Copy
View this email in your browser
Vendredi 14/09/2018 - n°18-64

Premier match à domicile en Fédérale 1

5 bonnes raisons de venir soutenir le Rec le samedi à 18h :

  1. Venez découvrir l'équipe de la saison 2018/2019.
  2. L'adversaire du Rennes ce samedi est l'Union Cognac / Saint Jean d'Angely, solide concurrent bien installé dans le championnat.
  3.  le Rec est invaincu à domicile depuis mars 2016, et compte bien le rester.
  4. Vous êtes le 16ème joueur et les noir et blanc auront besoin de vos encouragements.
  5.  Et en plus, il fera beau ;-) ambiance conviviale en famille ou entre amis garantie !

>> Lire le résumé de la première victoire de Rennes en Fédérale 1 contre Suresnes

>> Lire l'article d'avant match contre l'Union Cognac Saint-Jean-d'Angely

 Sur les pelouses ce week-end

 
Samedi
U18 - à 14h Rec vs Grand-Champs (56) 
Rec Senior Fédérale 1 - à 18h Rec vs Union Cognac Saint-Jean-d'Angely au stade vélodrome

 
Dimanche
Rec 3 - 15h Rec vs RC Concarneau au stade Alain Crubillé
Bande-annonce vidéo du match de samedi

Zoom Partenaires 

Le Groupe Coretech est basé à Rennes et est spécialisé dans la conception et la réalisation clé en main de tout bâtiment à usage professionnel sur toute la France.
Qu’il s’agisse de faire construire des bâtiments de bureaux, d’activité, de logistique ou messagerie, des commerces et aussi des cliniques ou de l’hôtellerie, le Groupe Coretech prends en charge toutes les opérations nécessaires aux projets de l’architecture à la livraison.

Le Groupe Coretech accompagne aussi ses clients sur la partie financière, qu’ils souhaitent être propriétaire ou locataire. 

Le président et le club présentent leurs excuses au Groupe Coretech pour l'erreur commise la semaine dernière, et le remercie pour sa fidélité et sa confiance.

Prochain match à domicile contre Langon le 7/10/2018

À lire - À voir 


>> Réaction du coach Yann Moison dans Ouest-France

>> Résumé vidéo de la victoire à Suresnes 


 

Copyright © *2018 Rennes Rugby Club, Tous droits réservés.

Pour vous abonner, c'est par ici
pour vous désinscrire de la newsletter REC Rugby