Copy

Tour du monde de l’innovation sur le marché fructueux des courses alimentaires en ligne
 

Faire ses courses ne sera plus jamais comme avant. Le Drive et la livraison de courses à domicile font partie des nouvelles habitudes des Français et les sites de "circuits courts" ont le vent en poupe. 

La tendance était déjà enclenchée dans de nombreux pays avant la pandémie. En Asie, le géant chinois du e-commerce Alibaba s’est lancé dans l’alimentaire très tôt avec ses magasins Hema / Freshippo et finance depuis quelques années la croissance de ce qu’il appelle le New Retail. Aux États-Unis, la start-up de livraison de courses Instacart est valorisée aujourd’hui à 18 milliards de dollars. Et bien sûr, Amazon s’est positionné depuis plusieurs années sur ce marché juteux. Les ventes de son segment épicerie ont commencé à décoller aux USA, en Allemagne et en Angleterre dès 2017. La France n'échappe pas à cette tendance. Même si modèle français fait figure d'exception en raison de la forte domination du drive qui représente près de 80% des ventes, la France fait partie des pays leaders en Europe en matière de e-commerce alimentaire. 

Alors que 2020 a été l’année du changement des habitudes, 2021 sera une année cruciale pour les distributeurs et sites e-commerce qui doivent s’imposer pour satisfaire cette nouvelle demande de la clientèle et répondre à ses nouvelles exigences. Ils vont devoir améliorer leurs processus, offrir des recommandations toujours plus personnalisées, et rendre l’expérience des courses alimentaires plus simple et même plus agréable.

Dans cette édition du Lab Fevad, nous vous proposons un tour du monde de l’innovation sur le marché des courses en ligne. Nous nous pencherons sur la livraison de courses en Chine, qui est une expérience beaucoup plus sociale et gamifiée qu’en France, et dont les Super Apps de livraison représentent une vraie menace de désintermédiation pour les distributeurs. Nous voyagerons en Angleterre, aux États-Unis et en Amérique Latine pour y dénicher les pépites du moment et nous interrogeons Emna Everard, la fondatrice et dirigeante de la start-up belge Kazidomi, un e-shop qui fonctionne sur un modèle d’abonnement et qui démocratise l’accès aux produits alimentaires bio.

Lire l'édito
START-UP A SUIVRE /

UK : Gousto vous livre les ingrédients exacts de recettes que vous sélectionnez

Dans le même esprit que l’application Jow en France, la mission de Gousto est de faciliter la préparation à domicile de repas rapides et sains avec des ingrédients de qualité commandés en ligne.

US : Imperfect Foods combat le gaspillage alimentaire en « sauvant » les aliments imparfaits

La start-up américaine a été lancée sur base d’un constat : 40 % des produits alimentaires finissent à la poubelle, et 9 milliards de kilos de produits frais ne sont pas cultivés ou vendus chaque année.

France : La Fourche – Meilleur espoir e-commerce 2021

La Fourche est un magasin bio en ligne qui propose une sélection de produits bio de qualité et issus d’une production responsable à des prix jusqu’à 50% moins élevés que dans le commerce.
 

Amérique Latine : Rappi, la super app de services déployée depuis la Colombie

Fondée en 2015, l’app née en Colombie est désormais présente dans plus de 200 villes dans 9 pays d’Amérique Latine. Elle a connu une des plus importantes croissances de la région en fournissant des services de livraison divers...
Découvrir notre sélection start-up
L'ENTRETIEN DU MOIS /
À 28 ans seulement, Emna Everard est la fondatrice et dirigeante de la start-up belge Kazidomi, qui propose un modèle d’abonnement à la livraison de produits sains. Kazidomi a déjà conquis le cœur de dizaines de milliers d’abonnés en France et en Belgique et double son chiffre d’affaires chaque année.
Lire l'entretien du mois
FOCUS /
En Chine, cela fait déjà plusieurs années que le marché du e-commerce alimentaire connaît une forte croissance grâce à l’émergence des apps d’achat groupé comme Pinduoduo et des apps de livraison O2O (online-to-offline), qu’on peut comparer à des Amazon mais pour les services locaux.
Pinduoduo : Achat groupé et mini-jeux pour accroître l’engagement du e-commerce alimentaire
Depuis son lancement 2015, Pinduoduo a connu un succès immédiat et la start-up chinoise s’est rapidement glissée aux côtés des leaders du e-commerce Alibaba et JD.com. Il s’agit de l’entreprise tech ayant connu la plus rapide croissance au monde. L’application doit son succès à son modèle d’achat groupé. Elle permet de rejoindre ou former des “équipes” d’achat pour faire réduire le prix du produit. L’application est donc très populaire pour l’achat de produits alimentaires ou tout autre produit de grande consommation. Les chinois sont très friands de gamification, et l’application en propose énormément. Par exemple, vous pouvez réduire le prix de certains produits jusqu’à 0 si vous formez une équipe et invitez assez d’amis en 24 heures. Un autre mini-jeu appelé Duo Duo Orchard lancé en 2018 permet aux utilisateurs de faire pousser un verger du fruit de votre choix en l’arrosant chaque jour. Pour cela, vous devez récolter assez de gouttes d’eau en rejoignant des équipes d’achat groupé, en participant à des tirages au sort, en vous connectant à certaines heures etc. Plus de 60 millions d’utilisateurs se connectent au jeu chaque jour ! La magie est qu’une fois que votre verger a atteint le stade de récolte, Pinduoduo vous envoie les fruits réels gratuitement. Pinduduo source la plupart des fruits de fermes participant à leur programme contre la pauvreté. Comme la plupart des apps de e-commerce en Chine aujourd’hui, Pinduoduo offre également des possibilités d’assister à des “live streaming”, parfois en direct des fermes.
Ele.me et Meituan-Dianping et le risque de désintermédiation des distributeurs
Meituan-Dianping est leader sur le marché dit du O2O (pour “online-to-offline”), des apps qui offrent une livraison de services locaux. Son partenariat avec WeChat qui a investi très tôt dans la start-up a permis de booster son utilisation rapidement. Parmi la multitude de services offerts, du service de buanderie à la réservation de tickets de cinéma ou la livraison de repas de restaurants, un service de livraison de courses dans les commerces à proximité existe depuis mars 2019. C’est donc presque toute l’économie locale de votre quartier qui se trouve accessible en quelques clics dans l’app.

Comme toujours en Chine, le marché est divisé entre WeChat - Tencent et Alibaba. Le géant Alibaba a racheté en 2018 la pépite Ele.me, l’équivalent de Deliveroo en Chine, qui se transforme peu à peu en super app de services et est le principal rival de Meituan Dianping. Alibaba utilise le réseau de livreurs pour tester de nouveaux concepts New Retail, notamment pour effectuer les livraisons de ses supermarchés Freshippo et Hema. L’app offre non seulement une plateforme pour se faire livrer des produits provenant des magasins de proximité, mais également pour se faire livrer directement des produits en provenance des marchés alimentaires et fermes, une fonction qui a connu un succès important durant le confinement et qui représente un risque réel de désintermédiation pour les distributeurs.
Lire le dossier du mois
VU SUR LE WEB /

Monde : Amazon cesse son service Pantry 

La firme de Seattle a décidé de cesser l'activité de son offre Pantry, lancée en 2014 aux États-Unis et arrivée 3 ans plus tard en France. Il s'agissait de la première incursion d'Amazon dans l'alimentaire, mais le service apparaît désuet au regard de l'offre actuelle de l'entreprise sur le segment. 

US : Le distributeur américain Kroger lance un outil de recherche de recettes en tweetant des photos d’ingrédients

L’outil, appelé Chefbot, analyse les images d’ingrédients envoyées par les utilisateurs et répond avec une liste de recettes qui utilisent les ingrédients.
 

US : Walmart lance un service d’abonnement Walmart+ similaire à Amazon 

Les abonnés de Walmart+, qui paient 98 $ par an ou 12.95 $ par mois auront droit à une livraison gratuite le jour suivant ou en 48 heures. Jusqu’alors la livraison n’était que gratuite au-delà d’une dépense minimum de 35 $.
 

Inde : Flipkart, filiale de Walmart, lance un service de courses alimentaires par la voix

Le géant indien du commerce électronique Flipkart annonce un service de commande vocale pour les courses alimentaires. Cette filiale de Walmart, qui a dû composer avec ...
 
Lire la revue de web
Copyright © 2021 Fevad, Tous droits réservés.


Vous pouvez mettre à jour votre profil ou vous désabonner