Copy
Infolettre de l'Institut nordique du Québec
Octobre 2016
Affichez ce bulletin dans votre navigateur web
Une version anglaise sera disponible sous peu.

L’INSTITUT NORDIQUE DU QUÉBEC (INQ) EN BREF

C’est un plaisir pour nous, de vous faire parvenir la première Infolettre de l’Institut nordique du Québec. Publié trois fois par année, cet outil de communication a comme objectif de vous tenir informé de l’état d’avancement des travaux de l’INQ ainsi que des diverses activités qui s’y déroulent. Pour ceux et celles dont c’est le premier contact avec l’INQ, sachez que l’Institut nordique du Québec repose sur une alliance d’envergure entre l’Université Laval, l’Université McGill, l’Institut national de la recherche scientifique et de nombreux partenaires des secteurs public, privé et universitaire. Sa mission est de maintenir ses partenaires à l’avant-garde du développement des connaissances et de leur application au développement du Nord et du monde circumpolaire. Pour plus de renseignements, nous vous invitons à consulter régulièrement notre site WEB à l’adresse http://www.inq.ulaval.ca/

Bonne lecture !

De toute l’équipe de l’INQ

 
Le 2e rapport d’activités de l’INQ vient tout juste d’être publié. Une année faste en rencontres et en activités pour les partenaires qui, ensemble, travaillent à consolider les bases de ce grand projet mobilisateur et interdisciplinaire dans le respect d’un développement éthique et harmonieux du Nord du Québec et de l’Arctique canadien. Vous serez à même de constater les progrès et les réalisations de l’INQ durant la période 2015-2016 (du 1 juillet au 30 juin).

Groupes de travail

Plusieurs groupes de travail ont été constitués cette année, et un effort de concertation sans précédent s’est amorcé pour définir les grandes orientations de la recherche nordique.
Groupe de travail sur les infrastructures
Le mandat de ce groupe de travail consiste à coordonner et à faciliter l’accès de l’ensemble des infrastructures, des équipements et des services de l’INQ. Les travaux de ce comité visent à optimiser la gestion, l’utilisation et l’acquisition des infrastructures dans le respect des différentes composantes de l’INQ et de ses partenaires. Réaliser l’inventaires des infrastructures qui pourraient être mises au service des membres de l’INQ est l’une des premières activités de ce groupe. Un outil WEB, qui consiste en un espace virtuel permettant de rassembler l’inventaire de de ces infrastructures, est en cours de réalisation, il sera vraisemblablement prêt au printemps 2017.
Groupe de travail sur les axes de recherche
Ce groupe travaille à définir les axes et les thèmes de recherche de l’INQ à partir de la programmation existante, avec l’ensemble des partenaires. Afin de préciser cette programmation, des responsables d’axes ont été identifiés, et ils ont été invités à organiser des ateliers de travail couvrant les six domaines de recherche de l’Institut. Ainsi, pour définir les thèmes et préciser la programmation scientifique de l’INQ, des centaines d’heures de travail, de préparation, et de discussions ont été nécessaires ainsi que des rencontres multiples impliquant près de 150 chercheurs et représentants d’organismes divers (soit quelque 45 organismes touchés); un effort de concertation de grande ampleur. Les ateliers se sont tenus :
Axe 1 – Sociétés et cultures    
6 mai - 30 personnes

Axe 2 – Santé   
17 juin - 15 personnes

Axe 3 – Fonctionnement des   écosystèmes et protection de l’environnement  
10 février, 27 avril, 5 mai et 26 mai 
(volets terrestre et océanographique) 
50 personnes au total
Axe 4 – Infrastructures et technologies
3 juin - 20 personnes

Axe 5 – Ressources naturelles  
26 mai - 40 personnes        

Axe 6 – Mobilisation du savoir et des technologies
À venir
Un document synthèse rassemblant le travail fait lors de ces ateliers sera produit et l’organisation d’un colloque au printemps 2017 a été proposé.
 
Groupe de travail des premiers peuples
Ce groupe de travail a été instauré afin de définir les besoins et les priorités en recherche, communs et spécifiques, pour les communautés autochtones du Nord; d’instaurer un code de conduite responsable pour la recherche sur le territoire du Nord, en accord avec les activités des premiers peuples; de définir le savoir autochtone et de déterminer sa place au sein de l’INQ.
Groupe de travail sur le développement durable
Ce groupe de travail a pour mandat de déterminer, en s’inspirant des travaux de l’Organisation des Nations unies (ONU), des objectifs de développement durable pertinents pour le nord du Québec, ainsi que de concevoir des indicateurs pertinents et un coffre à outils de développement durable pour la recherche dans le Nord au sein de l’INQ.
Groupe de travail sur le partenariat
Le mandat de ce groupe de travail est de définir la portée du partenariat (conditions, type, etc.) au sein de l’INQ, de dresser la liste des partenaires actuels de l’Institut, de définir la procédure de reconnaissance des partenaires, de proposer une stratégie de développement du partenariat, de suggérer un modèle de financement concernant le partenariat et de proposer un plan pour l’innovation.

 

À venir

Plusieurs annonces d’importance sont à venir à l’INQ. Des démarches pour recruter un directeur de la science et de l’innovation ont été réalisées ce printemps. L’annonce de cette nomination devrait avoir lieu prochainement. L’INQ s’est également doté de chaires de recherche en partenariat. L’avis de concours interne destiné à recruter des titulaires pour ces chaires dans chacune des trois universités fondatrices a été lancé cet hiver. Le recrutement s’étant déroulé au printemps 2016, l’annonce des titulaires et de leur programmation de recherche devrait se faire sous peu. Enfin, parmi les autres projets en cours à l’INQ, mentionnons la cartographie des expertises nordiques qui permettra de créer une base de données des chercheurs scientifiques dont les recherches s’effectuent principalement dans le Nord. Cet outil devrait être en ligne en 2017.
NOUVELLES 

L'INQ S'ILLUSTRE À L'ASSEMBLÉE ANNUELLE DE L’ARCTIC CIRCLE

7-9 octobre 2016, Reykjavik (Islande)

À l’occasion de la 4e Assemblée de l’Arctic Circle à Reykjavik, l'Institut nordique du Québec a tenu un atelier scientifique sur l'impact des changements climatiques sur les écosystèmes, l'économie et les communautés nordiques. Les participants ont pu assisté à un échange entre les milieux académiques, scientifiques, autochtones et gouvernementaux sur l’importance des connaissances scientifiques et des savoirs traditionnels, du partage d’expertise et de la coopération pour un développement nordique durable. Cet événement était organisé conjointement par le Gouvernement du Québec et l’Institut nordique du Québec. Dans le cadre de cette conférence internationale, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a d'ailleurs prononcé une allocution à la séance plénière d'ouverture officielle ainsi que le mot d'ouverture de cet atelier.

Plusieurs experts ont été invités à faire état de leurs recherches  :
  • Alain Bourque, Directeur exécutif, Ouranos
  • Louis Fortier, Directeur scientifique d’ArcticNet, Université Laval
  • Adamie Delisle Alaku, Vice-président Ressources renouvelables, Société Makivik
  • Ari Kristinn Jonsson, Recteur, Université de Reykjavik
  • Finn Danielsen, Directeur du projet Nordic Resource Management du Conseil nordique des ministres
  • Paul Shrivastava, Directeur exécutif, Future Earth
Pour consulter le programme du panel.

Quelques articles de la couverture médiatique de l'événement :

FORUM SANTÉ NORD

16 juin 2016, Université Laval

L'Institut nordique du Québec organisait, le 16 juin dernier, le premier Forum Santé Nord sur le campus de l'Université Laval. Cet événement a porté sur les grandes enjeux de la recherche en santé des autochtones du Nord, au moment où tous constatent une nette accélération de l'utilisation du milieu naturel par de multiples intervenants. Plus de 150 personnes – scientifiques, représentants de communautés autochtones, professionnels du domaine de la santé et des services sociaux et employés des gouvernements fédéral et provincial – y ont participé. Les conférences des spécialistes présents lors de cette journée ont touché des sujets liés à la santé, à l’alimentation et aux déterminants sociaux et environnementaux de la santé.

Source : https://www.lefil.ulaval.ca/service-communautes-nordiques/
LANCEMENT DE LA CHAIRE DE RECHERCHE NASIVVIK

16 juin 2016

En marge du Forum Santé Nord 2016, l’Université Laval a inauguré la Chaire de recherche Nasivvik en approches écosystémiques de la santé nordique. La création de cette chaire de la Faculté de médecine a été rendue possible grâce au soutien financier du réseau de centres d’excellence ArcticNet et d’Affaires autochtones et du Nord Canada.
 
La titulaire de la Chaire de recherche Nasivvik en approches écosystémiques de la santé nordique, Mélanie Lemire (quatrième à partir de la gauche), est entourée des dignitaires présents à la cérémonie de lancement (de gauche à droite) : Rénald Bergeron, doyen de la Faculté de médecine, Ellen Avard, directrice du Centre de recherche du Nunavik, Éric Bauce, vice-recteur exécutif et au développement de l’Université Laval, Sarah Kalhok Bourque, directrice par intérim de la recherche sur les sciences nordiques et les contaminants à Affaires autochtones et du Nord Canada, et Martin Fortier, directeur général sortant d’ArcticNet.

COLLOQUE ADN PLAN NORD : ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DU NORD

10 mars 2016, Centre des Arts Baie-Comeau

La Chambre de commerce de Manicouagan (CCM), la Réserve mondiale de la biosphère Manicouagan-Uapishka (RMBMU), le Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale (CEDFOB) et le Conseil des Innus ont organisé pour la première fois un colloque sur le Plan Nord dans l’une des régions au nord du 49e parallèle. Le Colloque ADN Plan Nord s’est avéré un moment privilégié pour le milieu socioéconomique, venu constater comment il peut tirer son épingle du jeu du Plan Nord et explorer des pistes de solution qui faciliteront l’intégration de projets porteurs de richesse sur le territoire nordique québécois. Quelque 200 personnes ont participé à cet événement, dont la programmation comprenait une présentation de l’INQ par Louis Fortier.

DÉCODER LE MONDE : LA NORDICITÉ AU MUSÉE DE LA CIVILISATION DE QUÉBEC

19-20 mars 2016

Scientifiques, artistes et communicateurs se sont rassemblés au Musée de la civilisation pour la deuxième mouture de l’événement Décoder le monde, qui abordait cette année le thème de la nordicité. Ainsi, du 18 au 20 mars, ateliers, animation, spectacles, musique, cinéma et gastronomie boréale s’y sont succédé. De plus, le public était invité à participer à un « souper-causerie avec l’Amundsen ». L’événement Décoder le monde a été coréalisé par le Musée de la civilisation, l’Université Laval, les Fonds de recherche du Québec et le Centre de démonstration en sciences physiques du Cégep Garneau, en collaboration avec la Forêt Montmorency, l’Institut nordique du Québec, le NGCC Amundsen, ArticNet, la Garde côtière canadienne, CarpeDiem Film & TV, Les Films Séville, Pleau, Le Soleil et Fairmont Le Château Frontenac, à titre d’hôtel officiel. Parmi les membres de l’INQ qui ont participé à l’événement à titre de conférenciers, il y avait Michel Allard, Caroline Desbiens et Louis Fortier.

ÉVÉNEMENTS LES AFFAIRES – OBJECTIF NORD : 9e ÉDITION

26 avril 2016

Les Événements Les Affaires ont convié les professionnels et les gens d’affaires du Québec à la 9e journée-conférence Objectif Nord, tenue au Centre des congrès de Québec. Pour l’occasion, l’accent a été mis sur des projets de développement concrets, sur la demande à court et moyen terme dans différents secteurs industriels ainsi que sur les occasions d’affaires pour les entreprises québécoises associées de près ou de loin au secteur des ressources naturelles. Les enjeux du développement local, particulièrement sur la Côte-Nord et en Abitibi-Témiscamingue, ont également été traités. Dans le cadre de cette journée, une présentation de l’INQ a été faite par René Therrien, président du comité d’implantation.

MASSIVE OPEN ONLINE COURSE (MOOC) – LE QUÉBEC NORDIQUE : ENJEUX, ESPACES ET CULTURES

Inscription en cours sur le site WEB de l’INQ : www.inq.ulaval.ca

Formation du 13 février 10 avril 2017

Aussi appelé cours en ligne ouvert à tous, le MOOC est une formation à distance d’ordre universitaire gratuite, mais non créditée. À l’initiative de l’INQ, un MOOC intitulé Le Québec nordique : enjeux, espaces et cultures sera donné à l’automne. Cette formation s’adresse à toute personne qui a un intérêt pour le Québec nordique et qui souhaite connaître ce territoire, son histoire, ses sociétés et ses enjeux. Elle propose une introduction aux enjeux sociopolitiques du nord du Québec, territoire ancestral de plusieurs nations autochtones. Elle permettra de mieux comprendre les cultures des populations nordiques, la place de cet espace dans l’imaginaire collectif, les différentes visions de développement de ce territoire et son évolution sociopolitique. Offert en ligne, le MOOC est accessible à un nombre illimité de participants, pouvant venir de partout dans le monde.

ÉVÉNEMENTS À VENIR ET ACTIVITÉS À SURVEILLER

  • Dévoilement des trois chaires de recherche financées par l'INQ et annonce de la nomination de son directeur de la science et de l'innovation, 1er novembre 2016
  • Rencontre du comité d’implantation de l’INQ, 28 novembre 2016
  • Forum Arctic Circle, Québec, Canada, 11-13 décembre 2016 http://plannord.gouv.qc.ca/fr/forum-fr/
Si vous changez d’adresse de courrier électronique, veuillez nous en aviser sans tarder. De cette façon, vous serez encore en mesure de recevoir nos prochaines communications.Vous pouvez également mettre à jour vos préférences

Vous êtes inscrit sur la liste d'envoi de l'Institut nordique du Québec (INQ) suite à votre participation à un atelier de discussion, un comité, un groupe de travail ou toutes autres activités de l'INQ.
Pour vous abonner
Pour vous désabonner, cliquez ici ou contactez-nous.
joanie.couture@inq.ulaval.ca 

Institut nordique du Québec
Vice-rectorat à la recherche et à la création 
Pavillon Alexandre-Vachon
1045, avenue de la Médecine, Université Laval 
Québec (Québec) G1V 0A6
www.inq.ulaval.ca 


Email Marketing Powered by Mailchimp