L'ACTUALITE
 
Les cadeaux de Noël font-ils le bonheur ?
A l’approche de Noël, l’IEB revient sur les bénéfices des traditionnels cadeaux de Noël en termes de bien-être. Faire et recevoir des cadeaux rend-il heureux ? Décryptage et conseils pour faire le cadeau idéal.

Pour un économiste classique, offrir des cadeaux est tout sauf rationnel. Très fréquemment, les cadeaux reçus ne plaisent pas. Dans les enquêtes, les receveurs disent souvent qu’ils auraient préféré avoir de l’argent à la place des cadeaux reçus. Et quand on leur demande de donner un équivalent monétaire aux cadeaux reçus, leur évaluation est en moyenne très inférieure (un tiers environ) au coût réel de ces cadeaux. Pour certains économistes, Noël est donc un grand gaspillage d’argent.

Si nous faisons des cadeaux néanmoins, c’est parce que les cadeaux n’ont pas qu’une valeur économique. En faisant un cadeau personnalisé, on exprime à la fois qui on est, comment on perçoit le receveur et comment on perçoit ou envisage sa relation avec lui. Le cadeau est une déclaration symbolique de tout cela. L’argent ne conviendrait pas à tous ces messages, tout en posant d’autres problèmes (de comparaison sociale par exemple). Lire la suite
L'EQUATION


1 euro = 20 euros

20 fois plus, c’est la différence d’impact sur la sensation de richesse entre un euro donné à une association et un euro de salaire. Donner 50 euros tous les mois à une association augmente ainsi la sensation de richesse qu’a un individu autant qu’une augmentation de son salaire mensuel de 1000 euros...

Source : Zoe Chance & Michael Norton (2011), “I give therefore I have: Charitable Donations and Subjective Wealth”, Advances in Consumer Research
L'INFOGRAPHIE
 
Le don est un levier très efficace pour le bonheur. Or la France fait pâle figure dans les classements internationaux sur le don comme celui du World Giving Index 2016 (76ème mondial avec 27% de donateurs réguliers en France contre 60 à 70% dans les pays anglo-saxons). Elle est cependant à une position plus enviable quand on observe la proportion de bénévoles (35ème mondial avec 30% de bénévoles d'après le même rapport).

Lire d'autres articles sur la philanthropie
LE CONCEPT


Le flow

Le flow est un concept de psychologie positive introduit par le psychologue américain d’origine hongroise Mihaly Csikszentmihalyi en 1975. Le flow est une expérience extrême et délicieuse vécue par les artistes, les sportifs ou les travailleurs lorsqu'ils sont intégralement absorbés dans leur tâche, une sensation qui s'approche de celle ressentie lorsqu'on se laisse porter par un courant.

Un individu ne peut ressentir le flow que s'il est confronté à une tâche qu'il ressent comme difficile et qui implique la mobilisation de ses compétences les plus élevées. Ces deux conditions font que le travail est un lieu propice pour vivre le flow. 
L' ACTUALITE DE L' IEB
 
L' IEB DANS LES MEDIAS
 
L'IEB propose une large palette de services à destination des agents économiques (entreprises, associations, administrations, particuliers...) pour les aider à transformer leurs comportements :
  • SENSIBILISATION : conférences, webinars, rédactionnel (livres, articles...)
  • DIAGNOSTIC : études, indicateurs (baromètres, classements)
  • ACCOMPAGNEMENT : formations, MOOCs, conseil
Facebook
https://twitter.com/@economiebonheur
Site internet
Pour toute question, n'hésitez pas à contacter
Fabien Jeanne, Responsable Communication & Partenariats
Tél : 07 86 59 66 10 - Mail : jeanne@economie-bonheur.org


Copyright ©2016 L'Institut de l'Economie du Bonheur, tous droits réservés
Vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter ? Cliquez ici pour vous désabonner






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
L'Institut de l'Economie du Bonheur · 166, boulevard du Montparnasse · Paris 75014 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp