Copy
Au delà du poupoupidou.

S03E28 : La colère de Marilyn

Sortie la semaine dernière, la BD Hollywood menteur de Luz (regroupant les planches d'un feuilleton publié initialement dans les Cahiers du cinéma) revient sur le tournage des Desaxés de John Huston...

Le dernier film de Marilyn Monroe – dont son écrivain de mari, Arthur Miller, signait le scénario – rassemblait également Clark Gable, Montgomery Clift et Eli Wallach pour évoquer, sur fond d'une histoire de chevaux sauvages et de cowboys fatigués, le crépuscule de l'âge d'or hollywoodien. À travers le récit de ce tournage maudit, Luz s'intéresse à l'envers des mythes et au sens des symboles.

Au cœur de l'album donc, le cas Marilyn. Brisée par des problèmes personnels et physiquement torturée par son endométriose, la star couve une fureur qu'on n'aura jamais vu à l'image. En une petite centaine de pages d'un noir et blanc éclatant, Luz fait ainsi un acte majeur de cinéphilie en offrant à nos yeux ébahis la pièce manquante du puzzle, le courage et la rage, la colère de Marilyn.

Le film de la semaine

Chaque semaine, notre avis, un peu détaillé sur un nouveau film à l'affiche...

Alex, le destin d'un roi, de Joe Cornish – 2h00 • Ah tiens, il est encore possible de faire un film d'aventure initiatique sans ensevelir son récit sous des litres de cynisme, de second degré foireux et de nostalgie mal placée ! C'est en tous cas ce que démontre Alex, le destin d'un roi, deuxième long métrage du britannique Joe Cornish à qui l'on devait déjà l'excellent Attack the Block. Certes tout n'est pas parfait dans cette resucée contemporaine des légendes d'Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde, mais la candeur avec laquelle le cinéaste traite son sujet fait plaisir à voir. Alex est un petit anglais rondouillard à mi chemin entre les personnages principaux de deux films récents dont on avait dû ici constater les ratages. Quelque part entre le Billy de Shazam, qui se découvre un destin de héros, et le Rupert de Ma vie avec John F. Donovan, qui doit se réconcilier avec sa mère, Alex s'avère bien plus touchant car son parcours ne semble pas guidé par des fantasmes d'adultes. Le parti pris honnête du film pour enfants trouve alors tout son intérêt dans la préparation de la bataille finale qui mêle parfaitement l'héroïsme à l'insouciance. On peut alors regretter quelques longueurs et une direction artistique pas toujours à la hauteur...

Le reste en bref

Le reste des sorties de la semaine avec nos résumés approximatifs...


🇺🇸 Simetierre, de Kevin Kolsch et Dennis Widmyer – 1h40
Si on se met à adapter une nouvelle fois au cinéma tous les Stephen King, à raison d'un par an on est parés jusqu'en 2067. Cela dit il y en a déjà 3 autres de prévus cette année...

🇫🇷 Tanguy, le retour, d'Étienne Chatiliez – 1h27
En 2001, Tanguy avait 28 ans sur l'affiche. En 2019 il en a 44. Hum.

🇨🇴 Les Oiseaux de passage, de Ciro Guerra et Cristina Gallego – 2h05
L'histoire d'un conflit de voisinage qui dérape un peu et donne lieu à la fondation des cartels colombiens dans les années 1970.

🇫🇷 Blanche comme neige, d'Anne Fontaine – 1h53
On peut toujours faire confiance au cinéma français pour retrouver dans les contes classiques les bonnes vieilles allusions érotiques édulcorées par Disney.

🇺🇸 L'Incroyable Aventure de Bella, de Charles Martin Smith – 1h35
De quoi parle ce film ? Un indice en consultant la liste des livres publiés par le co-scénariste W. Bruce Cameron...

🇧🇪 Royal Corgi, de Ben Stassen – 1h32
Un film d’animation belge sur le chien préféré de la Reine d’Angleterre. À savourer avant le Brexit !

🇨🇦 Genèse, de Philippe Lesage – 2h09
Le vieux maître Xavier Dolan (30 ans) fait déjà des émules avec ce qui ressemble fort ici à une relecture adolescente de son film Les Amours imaginaires par le jeune cinéaste Philippe Lesage (42 ans).

🇩🇪 Le Vent de la liberté, de Michael Herbig – 2h05
Pendant la Guerre Froide, des Allemands construisent une montgolfière pour passer à l'Ouest. C'était d'autant plus courageux qu'ils n'ont pas pu regarder Fred et Jamy pour les conseils techniques.

🇫🇷Les grands squelettes, de Philippe Ramos – 1h10
Un demi-siècle après le « photo-roman » de Chris Marker, Philippe Ramos invente le cinéma-ASMR, un diaporama avec des acteurs qui chuchotent.

De derrière les fagots

Chaque semaine, un film pas très très connu mais qui vaut le coup d'œil...

Le Soleil, d'Alexandre Sokourov (2006) • Bouclant, après Moloch (Hitler) et Taurus (Lénine et Staline), sa trilogie sur le totalitarisme, Le Soleil d'Alexandre Sokourov se consacre aux derniers jours de règne de l'empereur Hirohito. Un homme si déconnecté de la réalité qu'il est amené à actionner une poignée de porte pour la première fois de sa vie, tandis que son pays s'effondre sous des bombardements figurés par d'hallucinantes scènes de cauchemars peuplés de poissons volants...

Il dit qu'il voit pas le rapport

Et pourtant il y a un lien (et même plusieurs). Le meilleur de l'Internet cinéphile à portée de clic :


- Une infographie détaillant l'étendue des propriétés Disney.

- Un ancien régisseur s'inquiète en vidéo de l'impact écologique des tournages de films.

- Un figurant professionnel a compilé toutes ses apparitions à l'écran. Il est partout ce con !

- La bande-annonce du film de zombies de Jim Jarmusch qui fera l'ouverture du prochain festival de Cannes.

- John Williams qui bosse sur la musique d'ET avec tonton Steven sur le dos c'est toujours sympa à regarder...

- Une courte interview de Jean-Pierre Mocky qui dit qu'il faudrait qu'il se trouve un mécène pour redevenir un "réalisateur normal" avec des films qui sortent comme tout le monde.

- L'incroyable histoire de deux films argentins doublés en français par des robots sur la plateforme Amazon Prime Video.

- D'après une étude (en anglais), les gros consommateurs de streaming vont plus souvent au cinéma que les autres, tandis que ceux qui ne vont jamais en salles on tendance à ne rien regarder en streaming...

- Un article (en anglais) qui explique comment Interstellar a eu presque raison sur ce à quoi ressemble un trou noir...

- Des nouvelles de Jean-Luc Godard qui, interviewé dans sa cuisine, parle de Varda et voudrait faire un film sur les gilets jaunes.

On dit gif, pas gif...

Chaque semaine, un reaction GIF prêt à l'emploi, pour plus de cinéma français dans les Internets !

Quand t'as un petit coup de mou...

Issu de Un conte de Noël, d'Arnaud Desplechin (2008)

La BO de la semaine

Tous les jeudis, on gâte vos oreilles avec une bonne petite BO...

🎶Beyond Clueless (Charlie Lyne, 2014)
Bande originale de Summer Camp
 Écouter sur Youtube
 Écouter sur Spotify

Bas les masques !

Le jeu où il faut deviner qui est sous le masque. Réponse dans une semaine...

Il s'agit tout simplement de reconnaître la personnalité cachée sous le masque...
Cliquez sur l'image pour donner votre réponse et vous mesurer aux autres abonnés Calmos.
---
Retrouvez le classement des abonnés Calmos et les solutions des semaines précédentes....

À jeudi prochain, si vous le voulez bien...
Copyright © 2019 Tous droits réservés, tout ça, tout ça.
La newsletter cinéma qui envoie du pâté à un rythme raisonnablement hebdomadaire.

Si vous aimez cette newsletter, n'hésitez surtout pas à la transférer à vos amis qui pourront partager ce bonheur hebdomadaire en s'inscrivant sur Calmos.net 

ArchivesPréférences / Se désabonner