Copy
Chapeau l'artiste.

S04E16 : Mort d'un fils de chiffonnier

Il avait 103 ans, l'acteur américain Kirk Douglas est mort hier.

Trois fois nommé à l'Oscar dans le courant des années 1950 sans jamais le recevoir, Kirk Douglas pouvait se targuer d'avoir tourné avec les plus grands. Billy Wilder, Mankiewicz ou Elia Kazan, mais aussi Hawks, John Huston et Kubrick, pour n'en citer que quelques-uns... Mais c'est Vincente Minnelli qui l'aura le plus souvent dirigé (trois fois), notamment dans Les Ensorcelés (1952), somptueux mélodrame sur la machine hollywoodienne, avant de filmer – quatre ans plus tard – sa gueule hallucinante pour La Vie passionnée de Vincent van Gogh.

Ce rôle, lui avait valu une fameuse incartade avec John Wayne racontée dans son autobiographie (Le Fils du chiffonnier). Du reste, tout opposait politiquement les deux hommes puisque Douglas s'était activement opposé au maccarthysme en engageant notamment Dalton Trumbo tandis que Wayne était plutôt en première ligne de la chasse aux sorcières. L'engagement de l'acteur n'a jamais cessé et il publiait encore en 2016, dans sa centième année, une vibrante tribune s'inquiétant de l'arrivée de Trump au pouvoir. Pour autant, son image de héros libéral a aussi été écornée par une rumeur selon laquelle il aurait violé Natalie Wood quand elle était adolescente.

Kirk Douglas est mort, il avait 103 ans. À la vue de cette vidéo de 1967, dans laquelle il parle western dans un français impeccable, on espère que le petit Dominique va bien, et qu'il a gardé le chapeau.

Le film de la semaine

Chaque semaine, notre avis, un peu détaillé sur un nouveau film à l'affiche...

#Jesuislà, d'Éric Lartigau — 1h38 Restaurateur au Pays Basque, Stéphane (Alain Chabat) s'emmerde un peu à l'ombre de ses chênes. Ses fils ont grandi et la poussière s'accumule sur les trophées de chasse qui hantent son auberge. Mais Stéphane s'en fout, il papote sur Insta avec une coréenne sympa et francophile, qui fait de la peinture et dit des trucs gentils. Alors un jour Stéphane décide de filer à Séoul pour voir les cerisiers et rencontrer Soo (Doona Bae) en vrai. Cette dernière, pas vraiment ravie par l'idée, ne vient finalement pas le chercher à l'aéroport dans lequel il va donc zoner pendant plusieurs jours, à mi-chemin entre Le Terminal et Lost in Translation. Le film d'Éric Lartigau partage d'ailleurs avec celui de Sofia Coppola la même passion pour son acteur principal, monstre comique calme et grisonnant. Au bout du compte, #Jesuislà est un film mou et étrange, traversé de quelques curiosités ; comme Blanche Gardin qui joue avec l'accent du Sud-Ouest ou Chabat qui fraternise avec une équipe de basket en déplacement. Tout ça donne un peu l'impression de n'avoir nulle part où aller jusqu'à ce qu'on réalise que c'est justement le sujet.

Le reste en bref

Le reste des sorties de la semaine avec nos résumés approximatifs...


🇫🇷 Ducobu 3, d'Élie Semoun — 1h30
Troisième film et troisième gosse dans le rôle principal. Dans 30 ans on va en retrouver un déguisé en coléoptère dans Masked Singer, c'est écrit.

🇺🇸 Le Voyage du Dr Dolittle, de Stephen Gaghan — 1h42
D'ores et déjà un énorme gouffre financier pour Universal alors que Patrick Bouchitey aurait pu leur faire le truc pour 100 balles et un Mars.

🇺🇸 The Gentlemen, de Guy Ritchie — 1h38
Un film de gangsters anglais bien sapés, mais sans Ralph Fiennes, ce qui est quand même la base.

🇺🇸 Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn, de Cathy Yan — 1h49
Fantabuleuse ? On dirait le titre d'une vidéo sponso de McFly & Carlito.

🇫🇷 Samsam, de Tanguy De Kermel — 1h20
Adaptation ciné du super-héros de Pomme d'Api. Ça va moins faire les malins chez Marvel quand on fera péter le Bayard Presse Extended Universe avec Popi et Tom-Tom & Nana.

Conseil de lecture

Si les gens lisent des trucs dans les films, c'est sans doute que c'est bien...

📖 Le Lotus Bleu, Hergé (1946)
dans Beau-père, de Bertrand Blier (1981)

Il dit qu'il voit pas le rapport

Et pourtant il y a un lien (et même plusieurs). Le meilleur de l'Internet cinéphile à portée de clic :


- Un remake des expérimentations visuelles de Clouzot pour L'Enfer avec Adèle Haenel à la place de Romy Schneider, c'est l'idée du clip De mon âme à ton âme du groupe KOMPROMAT.

L'Arrivée d'un train en gare de La Ciotat boosté en 60 images par secondes, grâce à un réseau neuronal artificiel. Selon la légende, les internautes ayant visionné cette vidéo (qui a même du son !) ont fui leur écran de peur d'être renversés par la locomotive...

- Pour les plus aventureux, il y a même une version en couleurs.

- Le podcast Année Lumière, qui consacre chaque épisode à une année ciné, se penche sur le millésime 1999...

- Alain Chabat parle de son rapport aux réseaux sociaux.

- Alain Chabat parle de son rapport à l'humour.

- Bryan Cranston et Tracee Ellis Ross dans une pub parodiant Shining.

- Toujours pour une pub, Bill Murray doit à nouveau revivre le jour de la marmotte...

- Apparemment, le spin-off de The Big Lebowski centré sur le personnage de Jesus rendra hommage aux Valseuses.

- Outre-Atlantique, on a appelle ça un "account fail", le compte officiel des Oscars a tweeté ses propres prédictions pour la cérémonie qui aura lieu dans la nuit de dimanche à lundi.

- On en avait parlé il y a quelques mois, les Cahiers du cinéma étaient à vendre. Ils viennent d'être rachetés par un groupe d'investisseurs.

Coup de jeune

Chaque semaine, l'image d'un acteur ou d'une actrice dans son premier film...

Mila Kunis, 13 ans

dans Monsieur Papa... de John Murlowski (1996)

Mot de passe

Chaque semaine, un mot de passe à découvrir à partir d'une nouvelle énigme cinéphile...

Voir l'énigme en grand
---
Il s'agit tout simplement de résoudre l'énigme ci-dessus pour trouver le mot de passe.
Cliquez sur l'image pour donner votre réponse et vous mesurer aux autres abonnés Calmos.
---
Solution de l'énigme précédente

À jeudi prochain, si vous le voulez bien...
Copyright © 2020 Tous droits réservés, tout ça, tout ça.
La newsletter cinéma qui envoie du pâté à un rythme raisonnablement hebdomadaire.

Si vous aimez cette newsletter, n'hésitez surtout pas à la transférer à vos amis qui pourront partager ce bonheur hebdomadaire en s'inscrivant sur Calmos.net 

ArchivesPréférences / Se désabonner

Email Marketing Powered by Mailchimp