Copy
Label Calmos

S03E09 : On a testé pour vous...

... une projection d'évaluation pour la remise d'un label de spectateurs.

N'écoutant que notre courage, nous nous sommes donc rendus, il y a quelques semaines, à la rencontre d'un film mystère, prenant ainsi tous les risques (comme celui de tomber sur un film avec François-Xavier Demaison), dans l'unique but d'exercer notre jugement souverain.

Le principe est le suivant : une salle bondée d'invités se voit remettre un questionnaire succinct qu'il faudra remplir après avoir vu un film dont le titre est tenu secret jusqu'au dernier moment. La lumière s'éteint et voilà Ludivine Sagnier dans une dramédie familiale, dont le générique de fin nous révèlera qu'elle a été réalisée par l'un des acteurs du film : Jean-Paul Rouve. Lola et ses frères est finalement sorti en salles hier estampillé du Label UGC auquel nous avons contribué en cochant, sans se concerter, « drôle » et « émouvant » sur nos petits cartons.

Aurions-nous été plus sévères en découvrant ce film, comme d'autres, en projection presse ? Sans doute. Distribuons donc, pour la peine, des distinctions complémentaires aux sorties de la semaine : Label Petite Pépite pour Gutland, thriller luxembourgeois en milieu rural, qui permet de suivre la carrière de l'excellente Vicky Krieps (Phantom Thread). Label OVNI pour Diamantino, génial délire portugais sur un footballeur en pleine crise existentielle. Label Film de la semaine pour Les Veuves, dont on vous parle en détail ci-dessous...

Le film de la semaine

Chaque semaine, notre avis, un peu détaillé sur un nouveau film à l'affiche...

Les Veuves, de Steve McQueen – 2h09 • Tout commence par un braquage qui tourne mal. Liam Neeson et ses potes laissent trois veuves sur le carreau. Trois femmes que tout sépare, si ce n'est un soudain problème de thune. Ensemble, elles vont donc décider de finir le boulot, et d'organiser à leur tour un braquo, pour payer les dettes laissées par leurs conjoints. Cinq ans après Twelve Years a Slave, Steve McQueen laisse de côté son formalisme doloriste pour un thriller sobre et efficace au scénario plutôt bien ficelé, coécrit par Gillian Flynn (Gone Girl). À travers ses personnages, parfaitement esquissés, le cinéaste fait le portrait d'une société rongée par ses schémas d'autorité. Il s'agirait, pour survivre et s'émanciper, de réaliser un nouvel Œdipe, ne consistant plus à tuer le père mais éliminer le mari.

Le reste en bref

Le reste des sorties de la semaine avec nos résumés approximatifs...


🇺🇸 Le Grinch, de Scott Mosier et Yarrow Cheney – 1h30
On vit une triste époque. La preuve : Benedict Cumberbach reprend un rôle de Jim Carrey. Quand on fera des remakes de The Mask avec Daniel Radcliffe, ce sera trop tard pour pleurer.

🇺🇸 Casse-Noisette et les Quatre Royaumes, de Joe Johnston et Lasse Halström – 1h39
Si on avait le temps (et l'envie de se faire péter les rotules par des avocats de Disney) on referait la bande-annonce en utilisant seulement des images du Alice de Tim Burton et du Oz de Sam Raimi...

🇫🇷 Sauver ou périr, de Frédéric Tellier – 1h50
Très gros budget Biafine apparemment.

🇫🇷 Lola et ses frères, de Jean-Paul Rouve – 1h45
Si vous vous demandez pourquoi le cinéma français donne parfois l’impression de tourner en rond, c'est parce qu'il y a toujours des mecs pour cocher « drôle » et « émouvant » aux projections test. Oh wait!

🇺🇸 Robin des Bois, de Otto Bathurst – 1h56
On a certainement trop usé la VHS de Prince des voleurs dans notre jeunesse pour oser dire du mal de ce film...

🇯🇵 Voyage à Yoshino, de Naomi Kawase – 1h49
C'est l'histoire de Binoche dans des bois nippons. Un pitch hyper dur à prononcer...

🇵🇹 Diamantino, de Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt – 1h32
Pour se faire une idée de ce qu'il peut bien y avoir dans la tête de Cristiano Ronaldo...

🇱🇺 Gutland, de Govinda Van Maele – 1h47
La preuve qu'il n'y a pas que des boîtes postales au Luxembourg, mais aussi quelques rednecks psychopathes.

🇵🇾 Les Héritières, de Marcelo Martinessi – 1h35
Habile de sortir la même semaine que Les Veuves...

De derrière les fagots

Chaque semaine, un film pas très très connu mais qui vaut le coup d'œil...

Peau de cochon, de Philippe Katerine (2003) • Un autoportrait cinématographique de ce grand fou de Philippe Katerine, où il s'agit de démêler le lard du cochon à travers divers sketchs où se succèdent pêle-mêle récits d'enfance, promenades urbaines, dialogues, bagarres ou propos sur le caca.

Il dit qu'il voit pas le rapport

Et pourtant il y a un lien (et même plusieurs). Le meilleur de l'Internet cinéphile à portée de clic :


- Les premières images du remake du Roi Lion en images de synthèse ont réveillé le youtubeur Simone Rovellini, qui propose une alternative, tout aussi valable, centrée sur le personnage de Rafiki. Une parodie, c'est logique, qui est elle même un remake de la version animée.

- Ce classement des 57 films d'animation Disney place Rox & Rouky en avant-dernière position ce qui, vous en conviendrez, est un scandale. On préférera donc largement celui-ci.

- Vous êtes-vous toujours demandé à quoi ressembleraient les films du Studio Ghibli si les décors étaient tournés en prises de vues réelles ? Nous non plus, mais la réponse existe en vidéo.

- Le CNC a publié une étude sur l'exploitation des films de genre dans les salles françaises. On y apprend notamment que plus il y a de films, plus il y a d'entrées, et que Bruno Dumont est moins bankable que Ryan Gosling.

- Agnès Varda a toujours la classe, même déguisée en patate géante.

- Alison Brie, Seth Rogen et Will Arnett dissertent sur la différence entre le cul sexy et le cul de comédie.

- Le spécialiste du western spaghetti Sir Christopher John Frayling se demande ce qui a changé entre avant et après Sergio Leone.

- Noël approche et, vous le savez, le cadeau idéal pour les cinéphiles, qu'ils soient experts ou débutants est toujours en vente !

On dit gif, pas gif...

Chaque semaine, un reaction GIF prêt à l'emploi, pour plus de cinéma français dans les Internets !

Quand on te demande si tu reveux des salsifis...

Issu de Le Dîner de cons, de Francis Veber (1998)

La BO de la semaine

Tous les jeudis, on gâte vos oreilles avec une bonne petite BO...

🎶It Follows (David Robert Mitchell, 2014)
Bande originale de Disasterpeace
 Écouter sur Youtube
 Écouter sur Spotify

Bas les masques !

Le jeu où il faut deviner qui est sous le masque. Réponse dans une semaine...

Il s'agit tout simplement de reconnaître l'acteur ou l'actrice qui se cache sous le masque...
Cliquez sur l'image pour donner votre réponse et vous mesurer aux autres abonnés Calmos.
---
Retrouvez le classement des abonnés Calmos et les solutions des semaines précédentes....

À jeudi prochain, si vous le voulez bien...
Copyright © 2018 Tous droits réservés, tout ça, tout ça.
La newsletter cinéma qui envoie du pâté à un rythme raisonnablement hebdomadaire.

Si vous aimez cette newsletter, n'hésitez surtout pas à la transférer à vos amis qui pourront partager ce bonheur hebdomadaire en s'inscrivant sur Calmos.net 

ArchivesPréférences / Se désabonner