Copy
28%

S04E11 : Entrées au Panthéon

Le Congrès américain a publié, comme chaque année, la liste des films ajoutés au National Film Registry pour leur «importance culturelle, historique ou esthétique», en vue de leur préservation...

Seul véritable organisme public dédié à ce travail de curation, il s'apparente, depuis sa création en 1989, à une espèce de Panthéon du cinéma américain, tout en offrant une sélection éclectique, comme en témoigne la présence cette année dans la liste de Clerks. Titre qui côtoie, entre autres, Amadeus, Platoon ou Purple Rain. De la sélection 2019, on retiendra également la présence de sept films réalisés par des femmes (dont les excellents Girlfriends de Claudia Weill ou Boys don't cry de Kimberly Peirce), un record.

La directrice actuelle de la Bibliothèque du Congrès a d'ailleurs fait de la diversité un enjeu majeur de l'institution, comme en témoigne cette nouvelle promotion. Promotion également marquée par la présence de A New Leaf d'Elaine May (1971), premier film produit par l'un des grands studios à avoir été écrit, réalisé et interprété par une femme.

Réalisé en 1976, Harlan County, U.S.A. de Barbara Kopple est le premier long métrage d'une cinéaste à avoir été ajouté à la prestigieuse liste. Par la suite quelques autres noms sont venus s'ajouter, mais la parité reste évidemment bien loin.

Une dernière petite chose pour vous aider sachant que l'énigme de la semaine se cache en fait dans cet édito et que vous allez devoir tout reprendre au début ? Femme.

Le film de la semaine

Chaque semaine, notre avis, un peu détaillé sur un nouveau film à l'affiche...

Une vie cachée, de Terrence Malick – 2h53 • En 1938, un paysan autrichien refuse de prêter allégeance à Hitler et attire sur sa famille les foudres des habitants de son village. Il ne se passera pas grand chose de plus durant presque trois heures de métrage pourtant passionnantes. Parmi la foison de films consacrés à la Seconde Guerre mondiale, Malick apporte un regard neuf, alors même qu'il répète les procédés auxquels il nous a habitué depuis The Tree of Life. Il filme des micro-événements, des conversations livrées par bribes, coupées en plein milieu, comme pour souligner l'inanité des discours alors que tout est joué d'avance. Car ce sont d'abord les images qui parlent, ces plans à la steadicam opposant la quiétude apparente de paysages montagneux à l'insécurité se lisant sur les visages des protagonistes. Derrière le voile de douceur qui drape chaque plan, la violence et l'horreur sont presque constamment reléguées hors du champ, mais se font d'autant plus menaçants, confinant les personnages au coeur du cadre, enfermés.

Le reste en bref

Le reste des sorties de la semaine avec nos résumés approximatifs...


🇫🇷 Docteur ? de Tristan Séguéla – 1h28
Après examen rapide, il semble que le cinéma français souffre d'une grave crise de filsdephagie...

🇦🇹 Lillian, d'Andreas Horvath – 2h08
Une jeune femme décide de rallier la Russie à pied depuis New York. La grève RATP va trop loin, il faut vite mettre BFM sur le coup.

🇧🇷 La Vie invisible d'Euridice Gusmão, de Karim Aïnouz – 2h19
Un très beau film. Dans le top 3 des trucs les plus émouvants de la semaine avec le Malick et les tweets d'Isabelle Balkany.

🇫🇷 Les Envoûtés, de Pascal Bonitzer – 1h41
Une sombre histoire de fantôme pyrénéen pas encore résolue par le collectif ERP66.

🇫🇷 Lola vers la mer, de Laurent Micheli – 1h30
Un film sur la transidentité avec une actrice réellement trans et dont la bande-annonce confirme qu'avec Sense 8 les Wachowski ont fait de What's up? de 4 Non Blonde un hymne queer.

🇩🇪 Le Cristal magique, de Nina Wels et Regina Welker – 1h21
Les aventures d'un hérisson moche qui a pour lui la chance de ne pas se faire harceler par les geeks.

🇺🇸 Black Christmas, de Sophia Takal – 1h33
Un remake du premier slasher, qui a lancé la mode des meurtriers opérant les jour fériés. En France on pourrait faire Mortelle Pentecôte dans une maison de retraite avec un fort sous-texte politique...

🇨🇦 Jeune Juliette, d'Anne Émond – 1h37
Un teen movie québécois dans la lignée de Folies de graduation, Supermalades ou Méchantes ados.

Conseil de lecture

Si les gens lisent des trucs dans les films, c'est sans doute que c'est bien...

📖 Hagakure, Yamamoto Tsunetomo (1716)
dans  Ghost Dog : La Voie du samouraï de Jim Jarmusch (1999)

Il dit qu'il voit pas le rapport

Et pourtant il y a un lien (et même plusieurs). Le meilleur de l'Internet cinéphile à portée de clic :


- Vulture a fait son classement des films de la décennie, mais en prenant en compte tous les films, ceux – en tous cas – sortis dans au moins quatre salles aux États-Unis. Ça en fait 5279.

- Un beau montage vidéo des 60 plus beaux plans de la décennie.

- Un petit malin s'est amusé à imaginer le tracklisting plein de spoilers de la BO du prochain Star Wars.

- Eric Judor, de retour avec la Saison 3 de Platane raconte que désormais il tremble quand il fait des vannes.

- Une chirurgienne dissèque des scènes médicales dans des films ou des séries (vous l'avez ?).

- La jeune actrice Lou Roy Lecollinet s'indigne sur Twitter du fait que J'accuse de Roman Polanski est suggéré par l'Académie dans toutes les catégories techniques.

- Une chouette analyse vidéo de True Lies de James Cameron.

- Les Cahiers du cinéma présentent leur top de la décennie sous la forme d'une vidéo compilant des câlins en basse def.

- Un court article (en anglais) sur la technique de rajeunissement à l'œuvre dans The Irishman de Scorsese.

- Une passionnante analyse (en anglais) du caractère méta de Once Upon a Time... in Hollywood de Tarantino.

- À l'occasion de la rétrospective qui lui est consacrée au Centre Pompidou, Richard Linklater revient sur sa carrière...

- Et pendant qu'on y est on peut aussi l'écouter parler de Truffaut.

- À l'approche de Noël, n'oubliez pas que si vous cherchez un chouette cadeau cinéphile il y a Movieland : le livre et le jeu de société !

Coup de jeune

Chaque semaine, l'image d'un acteur ou d'une actrice dans son premier film...

Emmanuelle Béart, 8 ans

dans La Course du lièvre à travers les champs, de René Clément (1972)

Mot de passe

Chaque semaine, un mot de passe à découvrir à partir d'une nouvelle énigme cinéphile...

Voir l'énigme en grand
---
Il s'agit tout simplement de résoudre l'énigme ci-dessus pour trouver le mot de passe.
Cliquez sur l'image pour donner votre réponse et vous mesurer aux autres abonnés Calmos.
---
Solution de l'énigme précédente

À jeudi prochain, si vous le voulez bien...
Copyright © 2019 Tous droits réservés, tout ça, tout ça.
La newsletter cinéma qui envoie du pâté à un rythme raisonnablement hebdomadaire.

Si vous aimez cette newsletter, n'hésitez surtout pas à la transférer à vos amis qui pourront partager ce bonheur hebdomadaire en s'inscrivant sur Calmos.net 

ArchivesPréférences / Se désabonner