Copy
Partager cette lettre avec quelqu'un
Bonsoir à toi,

[dans cette lettre, je te parle de la nouvelle causerie dessinée que je donnerai avec Anna Lentzner ce jeudi 15 avril, à 20h. Si ça t'intéresse mais que tu n'as pas le temps de tout lire, juste : les inscriptions se font ici !]

Il y a quelques années, pour son anniversaire, mon amoureux a décidé d'organiser un bal du silence. Il n'avait pas vraiment expliqué ce que ce serait, mais les gens arrivaient, ils sonnaient en bas de chez nous, je leur ouvrais (sans rien dire, uhuh), ils montaient jusqu'à l'appartement, on les accueillait toujours sans parler, et on leur proposait de s'installer en face de quelqu'un qu'ils ne connaissaient pas. Quand tous les binômes ont été formés, l'amoureux leur a proposé de faire connaissance sans ouvrir la bouche, en échangeant des feuilles de papier sur lesquelles ils écrivaient. J'ai le souvenir d'un moment doux, au cœur battant. Ah tiens, on peut se rencontrer comme ça.

L'année dernière, juste avant le début du confinement, j'ai fait à la maison une "soirée filles avec un cerveau (chacune)", un concept emprunté à mon ex-coloc. Une soirée en non-mixité (cette non-mixité tant débattue en ce moment et que je trouve si puissante), où chacune apporte quelque chose qu'elle a envie de partager, une expérience, un débat, une question, un livre, un film, un oracle, une musique, un récit, un chant, une métamorphose. On passe la soirée à être en lien ainsi, à travers les échanges et les découvertes, en authenticité et vulnérabilité. Je suis si heureuse que ce soit cette soirée-là qui ait été la dernière avant tous ces mois sans pouvoir se retrouver.

Bref, tout ça pour dire qu'à la maison, le sujet de "comment on met des gens dans un même espace pour les faire se rencontrer dans des moments qui ont du sens" est un sujet qui prend une large place et nourrit beaucoup de nos discussions. Ça me, ça nous plaît d'imaginer des formats, de tester des trucs, et pour l'introvertie que je suis au fond, ça vient rassurer la partie de moi qui a peur des groupes et des conversations météo.

Alors quand Anna Lentzner, illustratrice et facilitatrice graphique, m'a proposé, il y a quelques mois, de faire une causerie dessinée, j'ai dit AH OUIIIII MAIS C'EST QUOI ?? Une causerie dessinée, c'est donc moi qui parle, Anna qui dessine, et toi (oui, toi !) qui interagis dans le chat. C'est un moment pour vous raconter des histoires, partager des idées et vous raconter deux ou trois choses que nous savons de la créativité. On a donné la première en décembre, et ce jeudi à 20h, on ira explorer les recoins de la créativité, et découvrir là où elle se cache sans qu'on s'en rende toujours compte. Notre idée, c'est que si tu as plus de clarté sur là où ta créativité se niche, tu peux ensuite transposer ça dans une pratique artistique, amateure ou professionnelle, et jouer avec ton fonctionnement naturel plutôt que de... lutter contre lui. (Et ça, ah, ça, quel soulagement ça crée et quelle énergie ça libère !)

Bref, on se réjouit de ce moment, et on espère vraiment le partager avec toi. La causerie a lieu en ligne et est à prix libre. Si tu ne peux pas y assister en direct, il y aura un replay, il faut juste que tu t'inscrives !

Et si tu as des idées de contraintes que je pourrais lancer à Anna pour les dessins qu'elle va faire pendant cette soirée, n'hésite pas à répondre à ce mail (elle ne saura rien avant jeudi 20h, mwahaha 😈) ! Et si tu as des questions auxquelles tu aimerais que je réponde pendant cette soirée, n'hésite pas non plus à me les envoyer !

À jeudi ?
Oh oui, une causerie dessinée !
Amélie

Et puis quoi encore ?


- Vendredi prochain, je co-anime une journée pro pour les entrepreneur·e·s et les artistes qui souhaitent mettre leur écriture au service de leur activité. La journée alterne propositions d'écriture hyper concrètes (tu galères depuis des semaines sur comment parler de cette nouvelle offre qui te fait pétiller ? Il est possible que tu ouvres de nouvelles pistes en huit minutes chrono !), exercices de coaching et moments de flow game, un jeu de développement personnel un peu magique, pour clarifier une question vivante pour toi en ce moment. La journée est précédée d'un entretien préparatoire avec Chloé Urvoas, coach et hôte de flow game, qui, en plus de t'accompagner pour affiner tes intentions et profiter au mieux de cet espace que tu t'offres, te donne des exercices préparatoires personnalisés pour te mettre en action avant le jour J. On sera en petit groupe et il reste quelques places.
Pour t'inscrire, c'est par là !
Ça te fait envie mais pas sûr·e que ce soit pour toi ? Écris-moi et on se prend un petit temps pour voir si cette offre est ajustée à tes besoins.
Tu veux être tenu·e au courant des prochaines dates ? Laisse-nous ton mail ici.

- Les ateliers d'écriture d'avril ouvrent des territoires inconnus... et il reste des places la dernière semaine d'avril pour changer d'air l'espace de trois heures. Pas de prérequis nécessaires, bienvenue dès lors que l'envie est là ! Toutes les dates ici.
Cette lettre te fait réagir ? Tu peux y répondre comme à un mail normal :)
Quelqu'un te l'a transférée et tu voudrais lire les suivantes ? Inscris-toi .
Si tu as envie d'en lire plus, les archives sont par ici.

Photo : Nirine Arnold
Mais au fait,
qui est-ce qui écrit ?


Je m’appelle Amélie, et mon but, c’est de donner aux gens des outils pour qu’ils s’approprient la langue à leur manière.

Je fais ça principalement en animant des ateliers d’écriture créative pour toutes et tous et en enseignant le français comme langue étrangère.

Envie d'en savoir plus ? www.ameliecharcosset.com




 

Amélie Charcosset
Twitter
Amélie Charcosset
Le thé est encore chaud
Copyright © 2021 Amélie Charcosset, All rights reserved.

contact@ameliecharcosset.com






This email was sent to <<Email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Amélie Charcosset · c/o neonomia · Rue Prévost-Martin 21 · Genève 1205 · Switzerland