Copy
Pli#1

Les Plis

> Qui font du Bruit

La lettre, toute belle toute prête, remplie de plis qui viennent faire dérailler les idées et remuer les pensées avec un volume intentionnellement mal réglé. Un petit pli pour l'Homme... un grand pli pour le Tamis.
Premier Pli
 
Newsletter ? Le Tamis a choisi de faire des plis.
 
Pli, subst. masc.

  > Manière de plier une lettre afin de la fermer ; enveloppe renfermant une lettre. Envoyer, recevoir un pli.
  > Adopter un comportement, une attitude morale. Prendre le pli de (qqc.), de (faire qqc.).
  > Ne présenter aucune difficulté; p.ext., être sûr, ne pas manquer de se produire. Ne pas faire un pli.
  > Ce qui présente un aspect, un mouvement sinueux.

  > Déformation des couches de terrain résultant de la contraction de l'écorce terrestre, et présentant des courbes de niveau. Pli droit, déjeté, déversé; axe d'un pli; pli convexe, concave.
  > Dans un jeu de carte, synonyme de levée.
  > La partie la plus intime, la plus secrète du cœur. Les plis du cœur.

  > Opération consistant à enrouler des mèches de cheveux mouillés sur des bigoudis, puis à les sécher à l'air chaud. Mise en plis.
  > Limite inférieure de la région fessière. Pli fessier.
(source : CNRTL)
 
À déplier sans modération. Des billets rassemblés pour vous faire vivre et // ou revivre l'actualité des travaux passés, présents et futurs. Et cela tombe bien puisque, pour les mois à venir, le Tamis s'est placé sous le signe des Correspondances pour tisser des liens entre les objets et les mémoires qui circulent et dialoguent.

Devant le fait accompli d'un chantier en marche, les T'ami.e.s adressent leurs cartes postales au rythme// des ateliers// des histoires et des récits qu'ielles racontent, produisent et imaginent. S'inscrire dans un tempo régulier pour battre la mesure des nouveautés ou des redécouvertes, voilà l'enjeu des plis qui font du bruit. Une musique de fond pour ceusses et cielles qui prêtent l'oreille.


"Le pli n'affecte pas seulement toutes les matières, qui deviennent aussi matières d'expression, suivant des échelles, des vitesses, des vecteurs différents (les montagnes et les eaux, les papiers, les étoffes, les tissus vivants, le cerveau), mais il détermine et fait apparaître la forme, il en fait une forme d'expression, Gestaltung, l'élément génétique ou la ligne infinie d'inflexion, la courbe à variable unique." (G. Deleuze, Le pli)
Vous l'aviez raté ?

Un des billets du carnet Hypothèses. Un lieu de partage où sont mis en réseaux les expériences, les outils et les savoir-faire des sciences sociales.
 
L'Atelier du Tamis vous propose ce mois-ci... un retour sur une intervention hybride du Tamis à Bruxelles (10 juin 2015).
 
Un coming-out international à l'Université Libre de Bruxelles (ULB). Au programme, l'histoire de la création du Tamis et le cheminement qui a donné naissance à un collectif joueur et vivant.

Retrouvez l'article complet ainsi qu'un diaporama sonore de l'intervention en cliquant sur le
carnet Hypothèses du Tamis.
Les plis du mois
16 et 17 novembre 2016 - Chroniques sur le guidon
Semaine de la solidarité internationale
 
"Ça c'est le doigt de mon petit frère, quand je suis parti d'Afghanistan il m'a montré du doigt et il a dit : mon frère est parti."

En lien avec la semaine de solidarité internationale, le Tamis a proposé une série d’ateliers Muse-Me aux Mineurs Non Accompagnés pris en charge par l'Aide Sociale à l'Enfance au sein de la MECS de l'AAJT Escale St-Charles, afin d'évoquer la construction des identités dans l’espace et le temps. Ces ateliers ont permis de réaliser des portraits croisés et de se raconter au travers de fragments d'histoires et d'expériences mis bout à bout. Un projet d'exposition est en route, vernissage avant Noël. Les photos de l'atelier sont d'ores et déjà visibles sur notre page Facebook.
 
"Moi je suis Andalou. Quand j’arrive dans un endroit, je prends un peu de terre, je la jette au sol, et là « je suis chez moi »."

Le mercredi 16 novembre 2016, se tenait place Caffo (13003) un autre atelier du Tamis : le Porteur de Parole - un dispositif issu de l'outillage éduc' pop'. Il s’agissait de questionner l’imaginaire des habitants à propos de l’identité, de l’appartenance et de la mobilité et de laisser le vent agiter les contributions sous le nez des passants.
Ces ateliers viennent ajouter leur pierre à l'édifice du projet Identités Méditerranéennes lancé par le Laboratoire des Idées Bureau d’Etudes et Recherches (LIBER) de
Prospective et Coopération et coordonné par le Tamis.

(Re)trouvez toute la chronique sur le blog du Tamis.
18 novembre 2016 - Rencontres et lendemains
Atelier Déclic' au CRIJPA

Lors d’une rencontre Déclic’ organisée vendredi 18 novembre 2016 par le RadioLab (Radio Grenouille), le Tamis a exposé son grand projet des Chevauchées. C'est Benoît Ferrier, directeur de Tabasco Vidéo, qui a joué pour nous le rôle de personne ressource  et nous a aiguillé sur des pistes techniques et collaboratives concernant le développement de la plateforme multimédia de ce projet.

Au-delà de ce temps d'échange, le Tamis développe son partenariat avec le RadioLab à propos de rencontres à venir et de réseaux à tisser !

(Re)trouvez le récit de l'atelier [bientôt] sur le blog du Tamis.
21 novembre 2016 - Facebook
Le Tamis sur Facebook !
 
L'histoire d'un dérapage social contrôlé : Le Tamis vient de créer sa page Facebook. Il est désormais possible de retrouver tous nos articles de blog et tous nos autres billets ! Promis, on reste calme et on ne vous inondera de publications qu'à l'occasion.

Venez rejoindre la communauté du Tamis en likant notre nouvelle page qui se trouve ici.
24 novembre 2016 - Tables Basses
Atelier Tables Basses #8

Chaque aussi-souvent-que-possible, les T'ami.e.s se retrouvent autour de la table - basse, pour rappeler l'ancrage pragmatique de nos réflexions - investie, durant 3 heures en moyenne, comme un espace de réflexion théorique permettant de définir et d'affiner l'identité et la posture professionnelle collective du Tamis.

Bilan de l'année 2016 bientôt disponible dans la caisse à outils Hypothèses.


 
Novembre 2016 - Le Tamis
Halte ! Qui va là ?

 
Depuis mi-octobre, le Tamis se paye le luxe d'un esclave d'un stagiaire sur son chantier de communication. Ulysse, rédacteur de formation, a donc été invité dans nos locaux du Vieux Port afin de développer des outils comme ce recueil de plis.
Au secours !
Malgré des choix discutables concernant sa coupe de cheveux, il restera à nos côtés au moins jusqu'à  mi-décembre pour s'affranchir des tâches qui ont lui été confiées, et d'autres dont il n'a même pas encore idée...
Copyleft 2016 Le Tamis, Tous droits libérés.