Copy
EDITO
L’eau, source de vie 

Chères Paroissiennes, chers Paroissiens, 

Au hasard d’une promenade, un dimanche matin durant le confinement, mon attention a été attirée par la rosée. Et j’ai eu envie de la photographier. Observez les gouttes de rosée sur une feuille, c’est tellement beau, léger, frais, cela donne envie d’y goûter ! La rosée, source de vie pour les plantes !
L’eau, source de vie pour chacun de nous. Ceux qui y ont accès en abondance ont tendance à l’oublier. Car c’est en période de sécheresse que l’on découvre la valeur et la saveur de cette eau qui nous manque. Comme c’est en période de confinement que l’on découvre la valeur et la saveur de ce que nous faisions habituellement et que nous ne pouvons plus faire.

L’eau, source de vie … cela m’a rappelé la rencontre de Jésus avec la femme de Samarie, à qui Jésus dit « Celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui source jaillissante pour la vie éternelle (Jean 4 :14) ».

A celui qui ressent un sentiment de soif, de manque, de vide en lui, que ce soit dans son cœur ou dans son esprit, Dieu offre de l’eau en abondance, une présence en abondance, la vie en abondance. En ces périodes où nous devons nous priver de beaucoup de choses, où nous avons soif de reprendre une vie normale, il est bon de se rappeler ces paroles et cette invitation de Dieu à s’abreuver à sa source, source de vie éternelle, qui étanchera à jamais notre soif.

Avec le Psalmiste, je peux dire « comme une biche désire l’eau du ruisseau, ainsi je te désire, toi, mon Dieu. J’ai soif de Dieu, du Dieu vivant » (Psaume 42). Et je sais que les gouttes de l’amour de Dieu sont une source de vie qui apaisera toujours ma soif.
Que Dieu vous apporte chaque jour de cette semaine son eau en abondance, qui deviendra en vous source jaillissante pour la vie éternelle. Cette promesse faite à la femme de Samarie est faite à chacun d’entre nous.



 
Pour le Conseil de paroisse,
Catherine Guyaz


 

Si vous recevez cette lettre par transfert, abonnez-vous personnellement en cliquant ici !  ou sur notre site internet https://penthalaz.eerv.ch/
Vous pouvez vous-même transférer cette lettre à un ami.



Intro Vidéo
Catherine vous invite à une nouvelle balade...

 

 

MESSAGE
Se ressourcer, se mettre au calme...  prier ?

La prière a de nombreuses vertus: elle nous relie les uns aux autres et nous rapproche de ce Tout Autre qui nous fait vivre. Elle nous donne la possibilité de déposer peurs et soucis, de demander pardon, de dire merci ou de rendre louange à notre Dieu.
Prier fait du bien, comme la rosée du matin pour les plantes du chemin! Comme boire un verre d'eau fraîche après une course!

"Tentez cette expérience: après avoir durablement crevé de soif, ne buvez pas le gobelet d'eau d'un trait. Prenez une seule gorgée, gardez-la en bouche quelques secondes avant de l'avaler. Mesurez cet émerveillement. Cet éblouissement, c'est Dieu."

Ce sont là les mots d'Amélie Nothomb dans son dernier livre intitulé "Soif". Un livre à "boire" d'un trait!

La prière, c'est comme se désaltérer directement à l'eau d'un torrent de montagne. Nos idées sont ensuite plus claires, comme rafraîchies. Nos actions prennent davantage de sens, deviennent plus fluides, coulent de source...

Quel est votre sentiment après avoir prié ? Energie? Sérénité ? Joie? A vous d'inventer les mots qui vous caractérisent après avoir pris un temps de prière. Chacun le vit à sa manière. L'idée est de prendre un temps de pause qui fait du bien. Il n'y a donc pas de manière juste ou fausse de prier, c'est à chacun de trouver le lieu, le moment, la position, les mots pour le faire.
Il est bon de pouvoir prier mais où trouver un endroit tranquille pour le faire si on vit en famille confinée?
Cette semaine, je vous propose de redécouvrir un lieu parfois ignoré ou oublié, un endroit calme, avec assez d'espace pour accueillir quelques personnes ensemble, même en temps de confinement: l'église de votre village !
La plupart des églises et chapelles sont restées ouvertes pendant la pandémie. Faites pour le recueillement, elles accueillent chacun et chacune sans distinction. Entre leurs vieux murs, elles reçoivent depuis des générations les prières des paroissiens et des paroissiennes venus s'y recueillir.
Sobrement décorées, illuminées de vitraux, on y trouve immanquablement une Bible déposée sur la table de communion. Parfois un livre de prière attend les visiteurs de passage.
En ce temps de demi-confinement, c'est peut-être une occasion rare d'aller y prier, seul ou en famille.
Dans notre paroisse, l'église de Penthalaz est toujours ouverte, avec en son choeur le beau vitrail de la Samaritaine au puit. L'histoire d'une rencontre avec Jésus, source de nos vies.
La semaine prochaine, je vous emmène à l'église de Penthaz, puis nous terminerons la balade par Daillens et ses fresques anciennes. Nous y retrouverons là une femme qui aimait prier : Anne, la prophétesse. Nous avons là des trésors à redécouvrir, des lieux propices au ressourcement. Ne nous privons pas de les habiter, le temps d'une prière au calme!
 
P.S.  Et n'hésitez pas à consulter les sites des paroisses voisines pour découvrir leurs lieux de culte et savoir s'il est possible d'y faire un saut!
                                                                                       
Catherine Novet,
diacre

 


 
  L'église de Penthalaz, toujours ouverte   



 





L'église de Penthaz, ouverte sur demande








L'église de Daillens, ouverte sur demande






Vufflens

la chapelle en bois de Saint-Louphttp://www.saint-loup.ch



Anne, la prophétesse

Découvrons son histoire:
 "Il y a aussi une femme prophète qui s'appelle Anne. C'est la fille de Phanouel, de la tribu d'Asser. Elle est âgée. Elle a vécu avec son mari pendant sept ans, puis elle est devenue veuve. Elle a 84 ans. Anne ne quitte pas le temple et elle sert Dieu nuit et jour, en jeûnant et en priant. Elle est là en même temps que Siméon et se met à remercier Dieu. Elle parle de l'enfant à tous ceux qui attendent la libération de Jérusalem."
                                                                                        (Luc 2 : 36-38)
 
Dans la Bible, c'est Anne, la prophétesse, qui a expérimenté les bienfaits de la prière.
Les parents de Jésus étaient allés au temple de Jérusalem alors que Jésus était encore qu'un bébé. C'est là, dans ce lieu de prière, qu'ils ont rencontré Anne.
Elle vivait là, seule. Elle avait en effet vécu sept ans avec son mari et certainement connu des années de joie et de bonheur. Puis, tout à coup, l’épreuve avait surgi : elle s’était retrouvée seule et était restée veuve tout le long de sa vie. Sa situation n’a pas été facile
Mais, malgré toutes ses difficultés et en dépit de son grand âge, 84 ans, elle remercie Dieu pour la naissance de Jésus. Elle aimait prier.
Anne a compris qu'avec Dieu, en dépit de toutes les apparences qui prouvaient le contraire,  elle pouvait encore être utile aux autres. Par la prière.
Arrivés à un certain âge ou éprouvés par une maladie qui nous handicape, nous nous sentons peut-être mis à l’écart. Nous avons l’impression d’être inutiles; nous nous considérons comme une charge pour les autres. On ne peut plus faire comme avant, alors à quoi bon vivre si l’on ne sert plus à rien ? Mais pour Dieu l’âge ne compte pas. Si nous en avons la disponibilité et l'occasion, nous pouvons prier, à tout instant, pour nous et pour ceux qui en ont besoin. L’Eglise et le monde ont aujourd’hui un urgent besoin de prières. Chacun peut prier, seul ou en groupe. En ce temps où nous nous dirigeons vers le déconfinement, la prière peut nous accompagner dans cette nouvelle étape inconnue. C'est déjà un pas tourné vers l'extérieur, comme un voyage du dedans au dehors.


" La  prière,
c'est aussi une aventure étonnante,
qui te fait quitter le port douillet de certaines certitudes,
pour te lancer sur l'océan infini de l'amour de Dieu.
Il t'appartient de hisser la voile,
de larguer les amarres,
de lever l'ancre,
de te mettre à la barre,
de t'exposer aux vents,
sur les profondes eaux.


                                                 Daniel Bourguet

 
Prière

Mon Dieu,
longtemps je croyais
que la sécheresse de la terre
et l'aridité du monde
étaient une fatalité.
 
Je croyais que le coeur humain
était définitivement sec et dur
et que rien ne changerait plus.
 
Je croyais que l'injustice, l'égoïsme,
le désespoir et la mort
avaient le dernier mot.

Je croyais que le monde courait à sa perte,
que j'étais prisonnier de cette spirale
qu'il n'y avait plus rien à espérer.

Et voilà que j'ai trouvé l'eau vive
qui m'a désaltéré et encouragé.
Mon point de vue a changé,
je t'ai rencontré.

Aujourd'hui je crois
qu'il y a encore une source
qui jaillit dans ma vie,
que l'amour est plus fort que la mort,
que la foi soulève les montagnes,
et que la paix l'emporte sur la guerre. 
Amen 

 
ANNONCES

Assouplissement des mesures pour les services funèbres


Selon le calendrier de déconfinement de l’EERV reçu en date du 23 avril dernier, nous avons désormais l’autorisation d’accueillir pour un service funèbre le cercle familial élargi à 25 - 30 personnes selon l’espace des lieux de cultes. Une attention devra être portée aux personnes vulnérables afin de déterminer la possibilité de leur présence. 



Assemblée de printemps reportée
Les circonstances sanitaires actuelles ne nous ont pas permis de vivre ensemble cet important moment de la vie paroissiale. Mais qu’à cela ne tienne, nous reviendrons sur l’année 2019 à l’occasion de la prochaine assemblée d’automne, d’ores et déjà prévue en novembre prochains. Nous y approuverons les comptes 2019 de la paroisse, ainsi que la gestion du conseil paroissial, en même temps que nous voterons sur le budget 2021.  

Nous vous ferons suivre toutes les informations en temps voulu. 
Avec nos meilleures salutations. 
Le Conseil de paroisse



Contact téléphonique ?            

Si vous en avez besoin ou connaissez des gens qui souhaitent être écoutés, d’avoir un contact téléphonique, n’hésitez pas à faire signe à Catherine Novet. Elle est à disposition du lundi au vendredi de 16h à 18h, lancez-lui un coup de fil, entendre une voix non virtuelle fait très plaisir!
Catherine Novet : 078 764 73 21



EVEIL A LA FOI & ATELIERS BIBLIQUES 
Toutes nos rencontres sont annulées jusqu'à l'été. Pas de fête régionale en vue!
Mais, dès que possible, quelle joie ce sera de nous retrouver!

Nous avions prévu une SUPER SOIREE-PARENTS le 27 mai !
Au vu des nouvelles directives fédérales, nous espérons pouvoir l'organiser à fin juin. Une DATE vous sera proposée à fin mai, merci de votre compréhension.
Cette soirée sera l’occasion pour nous de vous présenter notre projet pour les familles 2020-2021 et pour vous d’inscrire vos enfants.
Nous terminerons par partager le verre de l’amitié ! 


Don pour la Paroisse
Vos dons à la paroisse sont les bienvenus, c’est un geste concret de reconnaissance et de solidarité. 
Un grand MERCI !  CCP: 10-20765-6    ou  IBAN: CH91 0900 0000 1002 0765 6






Recueillement du Mercredi: chacun chez soi, c'est possible aussi!

Chaque mercredi matin, Catherine Novet vous envoie par What's App quelques textes méditatifs et vous propose de prendre un temps pour prier et méditer.
Chacun chez soi mais reliés par une même prière!
Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de lui envoyer un petit message au 078/ 764 73 21 et elle vous inscrit, bienvenue!

 

 

Soupe de CARÊME ?
C'est la der pour commander vos sachets de soupe ! 
1frs le sachet + Don en faveur des actions de solidarité de PPP + EPER 
Contact: Catherine Novet au 078/ 764 73 21



Un Calendrier pour passer le temps ?

Sur la durée, ce ne sera pas forcément facile d’avoir moins de contact social, et pour certains d’occuper les enfants toute la journée … 
Sur le mode du calendrier de l’Avent, un BEAU Calendrier spirituel vous est offert, pour tous les âges.
En voici l’adresse: https://calspi.wordpress.com

P.S. Tous parmi nous ne sont pas branchés internet; donc pensez à eux, faites-leur peut-être un téléphone ou imprimez cette lettre de façon à la leur faire parvenir par poste. Gardons ainsi le sentiment d’appartenance et le lien d’amitié qui nous unit.



 

Relais Infos

A ne pas manquer     La Paroisse vous rend visite!

Vidéos à retrouver ici:

ou sur la Page Facebook Paroisse de Vufflens -La-Ville
WhatsApp à Laurent Bader au 079 128 28 37
 
 


Liens Utiles :

Contacts:

Madame Catherine Novet, diacre, 078 764 73 21, Lui envoyer un message.
Sus-Montagny 1033 Cheseaux-sur-Lausanne.  

Madame Margaret Agassis, diacre, Lui envoyer un message.
Rue du Haut du Village 7, 1372 Bavois 

Monsieur Jacques Wenger, diacre, 078 806 06 61, Lui envoyer un message.
Rue Centrale 91, 2503 Bienne

Madame Catherine Guyaz,
Présidente Conseil paroissial, Lui envoyer un message.
Chésalet 8B 1303 Penthaz 021 653 69 84.

Vos réactions, idées, suggestions, pour la rédaction : penthalaz@eerv.ch


Pour vos dons :

CCP:  10-20765-6
IBAN: CH91 0900 0000 1002 0765 6



Copyright © 2020 Paroisse de Penthalaz-Penthaz-Daillens

Courriel d'information sur les événements liés, directement ou non, à notre Paroisse. Si ces informations ne vous intéressent pas, nous nous excusons pour le dérangement et vous invitons à vous désabonner de cette liste de diffusion.


Email Marketing Powered by Mailchimp