Copy
Voir la lettre dans votre navigateur
Partager
Tweeter
Transférer
SNESUP-FSU

La Lettre

 du Sup’

Lettre d'information du SNESUP-FSU n° 14
Mars 2018

AU SOMMAIRE
À la une
Appel du BN : FAIRE BARRAGE À LA SÉLECTION PAR TOUS LES MOYENS LÉGAUX

Dans les établissements, nombre de collègues refusent de répondre aux injonctions ministérielles de mise en œuvre du tri social. Ils ou elles hésitent ou s’interrogent sur les actions à entreprendre. Or, les formations du ministère à propos de Parcoursup ont montré que la plate-forme permet de dire « OUI » à tout le monde dès le 22 mai. Notre seul mot d’ordre doit être : OUI à toutes et tous les bachelier.es.

Plusieurs pistes d’action sont possibles. Le SNESUP-FSU en propose d’ores et déjà trois en fonction des rapports de force locaux et des situations variées (filières « en tension » ou non, particularités géographiques, etc.). (...) En refusant l’installation des commissions, en démissionnant de celles-ci, en ne participant pas aux travaux ou en y participant pour déboucher sur la proclamation d’un « OUI pour toutes et tous », le SNESUP-FSU appelle les collègues à refuser d’instituer la sélection généralisée dont Parcoursup n’est qu’une première étape. (...)


S’opposer à la sélection en disant « OUI ! »
à toutes et tous les bachelier.es,
c’est dire « OUI ! » au Service public !

 

Mobilisations contre la sélection
Montpellier : Une agression fasciste inadmissible qui témoigne du retour des briseurs de grève
Le SNASUB-FSU, le SNCS-FSU et le SNESUP-FSU condamnent les violences fascistes perpétrées à l'encontre des étudiant.es de l'université de Montpellier avec la plus grande fermeté et demandent à ce que la justice soit saisie et que leurs auteurs, ainsi que les complices qui ont favorisé l'intrusion d'individus cagoulés et armés dans les locaux, fassent l'objet de poursuites judiciaires. Ils appellent les victimes à porter plainte et demandent à la ministre Frédérique Vidal de diligenter toute enquête utile à l’établissement des faits.

Ils apportent leur soutien le plus appuyé aux étudiant.es et aux collègues mobilisé.es de l’université de Montpellier et appellent tous les membres de la communauté universitaire à témoigner de leur solidarité avec les victimes de ces brutalités.

 
À l'université, le fascisme et les briseurs de grève ne passeront pas !
 
Le Conseil supérieur de l’Éducation rejette Parcoursup

Après avoir reçu un avis consultatif négatif lors du Conseil supérieur de l’éducation (CSE) du 5 mars (sans aucune voix de soutien, ce qui constitue un fait exceptionnel), le projet de décret relatif à la procédure nationale de pré-inscription dans les formations du premier cycle de l’enseignement supérieur, c’est-à-dire Parcoursup, était présenté au CNESER du 6 mars. Les discussions en séance ont permis de montrer le vrai visage de Parcoursup, celui du tri social : attendus dissuasifs, capacités d'accueil insuffisantes, calendrier au service de l'algorithme. Tout est fait pour écarter de l'enseignement supérieur les élèves socialement les plus fragiles... (...)

Lire la suite
Parcoursup : documents du ministère et des établissements

Le ministère organise actuellement des journées de formation sur Parcoursup et plus particulièrement sur l'outil d'aide à la décision pour classer les candidatures. Vous trouverez ci-dessous les notes prises lors de la journée du 20 mars 2018 (deux autres journées ont été organisées les 19 mars et 26 mars) ainsi que les documents qui ont été distribués lors de cette journée :
Lire la suite
Retrouvez nos articles et analyses, ainsi qu'une boîte à outils dans notre dossier spécial : « La sélection en licence »




Retrouvez nos articles et analyses, ainsi qu'une boîte à outils dans notre dossier spécial :


« La sélection en licence »
 
Métiers et carrières
Le SNESUP-FSU met en garde le gouvernement contre toute réforme non concertée de la formation des enseignant.e.s

Circulent, depuis janvier, des rumeurs persistantes et convergentes en provenance des deux ministères (Éducation nationale et Enseignement supérieur, Recherche et Innovation) portant sur une énième réforme de la formation des enseignant.es. Commenter des déclarations officieuses comporte certes des risques. Mais l’enjeu est tel qu’il est de notre responsabilité d’alerter dès à présent la communauté universitaire sur des projets qui aggraveraient la situation faite à la formation des enseignant.es et, dans le droit fil des attaques gouvernementales généralisées contre les statuts, transformeraient la nature même des recrutements. (...)

Lire la suite
Suivi de carrière : une note du ministère trompeuse !

Le ministère a transmis un courrier en date du 13 février 2018 aux président.es d’universités et aux chef.fes d’établissements d’enseignement supérieur concernant la procédure du suivi de carrière dont la mise en œuvre est généralisée dès 2018 : désormais, tous les établissements seront concernés chaque année par le suivi de carrière pour quelques-unes de leurs sections CNU. Deux des huit annexes de ce courrier concernent plus particulièrement les enseignants-chercheurs et enseignantes-chercheuses : une note d’information sur le suivi de carrière à destination des EC (annexe III), ainsi qu’un formulaire de rapport d’activité à remplir dans l’application ALYA (annexe IV) consacrée à la dématérialisation du dossier de suivi de carrière.
 
Attention !  Cette note d’information est trompeuse sur plusieurs points !

Lire la suite
Égalité-parité
Au conseil d'administration de l'Agence nationale de la recherche… LA PARITÉ EST SUPPLÉANTE !

Le 7 mars 2018, veille du 8 mars Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, est paru au Journal officiel un arrêté nommant le conseil d’administration de l’Agence nationale de la recherche (ANR). Sa composition témoigne d’un évident mépris vis-à-vis de l’exigence d’égalité entre les sexes et de non-discrimination pourtant affichée par le gouvernement. Le conseil d’administration rassemble des « représentant.es de plusieurs ministères », des « personnalités qualifiées représentant les grands domaines scientifiques »  et des « personnalités qualifiées du monde socio-économique », titulaires et suppléant.es. : parmi les 16 personnes titulaires, figurent 3 femmes seulement, dont aucune ne représente les domaines scientifiques. (...)

Lire la suite
#Balance ton 8 mars !

Depuis l’automne, autour de « l’affaire Weinstein » et de la mise en place du hashtag #MeToo, on assiste à une diffusion et une médiatisation sans précédent des paroles de femmes victimes de violences. Signe d’une libération à l’œuvre, cette parole trouve ses opposantes en celles qui assimilent le féminisme à une « haine des hommes et de la sexualité » et pour qui une femme victime d’agressions sexuelles ne devrait pas « se sentir traumatisée à jamais ». Ainsi, se battre pour le droit des femmes serait finalement empêcher la Terre de tourner en paix. Être féministe serait en quelque sorte ajouter de l’agressivité dans un monde qui en serait déjà saturé. Plus que jamais, il convient de lutter contre cette dangereuse percée qui ne sert finalement qu’à légitimer le maintien de l’ordre établi et de la domination masculine. (...)

Lire le 3 pages « Spécial 8 mars »
Nos dernières publications
Mensuel n° 663, mars 2018
Au sommaire : Mobilisations : les enjeux de l’appel à la grève du 22 mars 2018 • Mouvements en cours • CNE : elle cherche encore ses marques • STAPS : les UFR STAPS en crise • Hommage à Claude Mesliand • Compte-rendu des journées « précaires » de la FSU : pour la résorption totale de la précarité dans l’ESR • Tri des dossiers de candidature en licence : rien ne vous y oblige • Accès en master : la sélection est un choix politique et idéologique • Opération Campus : où en est-on de la rénovation de l’immobilier universitaire ? • Syrie : la Ghouta, le massacre de trop • Entretien avec André Grimaldi • Essai : Dr. Strangelove is back in town
La Lettre aux retraité.es n° 112 - Mars 2018
Édito : « RETRAITÉ.ES EN COLÈRE : NON À LA HAUSSE DE LA CSG, NON À LA BAISSE DU POUVOIR D'ACHAT ! »

« Les retraité.es sont des privilégié.es », entend-on régulièrement. Un député LRM ne va-t-il pas jusqu’à dire : « Les retraités d’aujourd’hui font partie d’une génération dorée ! Et s’ils ont travaillé toute leur vie, ça ne suffit pas comme argument au moment où il faut trouver de l’argent pour renflouer les caisses de l’État. » Ainsi donc serait justifiée la baisse des pensions pour la très grande majorité d’entre nous. Seraient aussi justifiées des mesures concernant les actuel.les retraité.es dans la prochaine réforme des retraites (réversion, revalorisation). La colère des retraité.es est vive. Il nous faut déconstruire ces idées fausses ! (...)
 
FDM n° 662 - Février 2018
 
Au sommaire :

• L’ÉSPÉ de Bretagne dans la tourmente institutionnelle, par Ghislaine Gueudet
• Journée du réseau-ÉSPÉ : RESPE in peace/pieces, par Vincent Charbonnier, Muriel Coret, Michela Gribinski
• Dossier : L’injonction à l’autonomie, simple question d’économie ? Dossier coordonné par Pierre Sémidor
• Focus : « Autonomie » : quelques emprunts (et des pistes de lectures) pour un parcours, par Michela Gribinski.

 
 
VRS n° 411 - Hiver 2017
L’ESR est particulièrement concerné par ce débat sur le « pouvoir des algorithmes ». Il y est impliqué à la fois dans sa gestion (l’application « Admission Post-bac » en a été un exemple illustre), dans le développement de la recherche concernant ce domaine au cœur d’enjeux éthiques âprement discutés mais aussi d’innovations dont le succès est indiscutable, dans le devenir de l’enseignement (les perspectives de l’e-éducation), enfin dans la réflexion sur l’avenir des métiers auxquels nous formons les étudiant·es aujourd’hui.
 
Vie syndicale
L'expression des sections locales du SNESUP-FSU

L'expression des sections locales du SNESUP-FSU

 
Retrouvez dans cette rubrique de notre site tous les communiqués, articles et tracts des sections locales du SNESUP-FSU. Que les bureaux des sections n'hésitent pas à nous faire parvenir leurs documents et témoignages à cette adresse dédiée !
 
Retrouvez l'incontournable Minimémo du jeune chercheur !
 
Doctorant.es, post-doctorant.es, ATER, ce document vous est destiné. À diffuser et à utiliser sans modération !
Adhérez au Snesup-Fsu !

Adhérez dès aujourd'hui au SNESUP-FSU, et parlez-en autour de vous !

En savoir plus...
Copyright © 2016  -  SNESUP-FSU, Tous droits réservés.

Vous souhaitez modifier la manière avec laquelle vous recevez ces e-lettres ?
Vous pouvez modifier vos préférences ou vous désinscrire de cette liste