Copy
Infolettre - Avril 2017

Ce mois-ci, vous retrouverez des infos immobilières, toutes les nouveautés du marché immobilier vert, ainsi qu'un retour sur nos derniers évènements.

Bonne lecture !
10 choses à savoir pour les nouveaux copropriétaires 

Acheter un condo, c’est aussi devoir connaître une foule de détails sur les droits et les responsabilités du copropriétaire. Voici ce qu’il faut savoir pour devenir un copropriétaire de rêve.


1. Méfiez-vous des frais de copropriété trop bas

Les promoteurs pressés de vendre, surtout dans un marché très concurrentiel comme celui de Montréal, vont parfois afficher des frais de copropriété très bas. Or, si le fonds de prévoyance n’est pas assez garni pour faire une réparation d’urgence majeure, l’assemblée des copropriétaires peut voter des cotisations spéciales de plusieurs milliers de dollars. Il faut être prêt à assumer cette charge supplémentaire si elle survient.


2. Respectez la déclaration de copropriété


La déclaration de copropriété est un acte notarié qui établit la copropriété et prévoit les règles de vie commune et d’administration. C’est le ciment de votre vie en communauté. Une «clause pénale» peut être votée, pour imposer des pénalités en cas de non-respect de la déclaration.


3. Les assurances de condo coûtent cher


Depuis 2010, l’augmentation des primes et des franchises d’assurances de condo a parfois atteint 40 %. Les trop nombreuses réclamations et le mauvais entretien des bâtiments poussent les assureurs à se désengager du marché des condos. Or, ces augmentations se reflètent dans les frais de copropriété!


4. Demandez à voir les états financiers du syndicat


Cela permettra d’évaluer si le fonds de prévoyance est suffisamment garni pour faire face aux réparations essentielles dans les 25 à 30 prochaines années ou si, au contraire, les copropriétaires devront débourser un gros montant plus tard.


5. Vous ne pouvez pas rénover comme vous le voulez


Certains travaux, comme construire une nouvelle salle de bains ou changer son tapis pour du bois dur, pourraient avoir un impact sur la qualité de vie des voisins. Ils doivent donc être approuvés par l’assemblée générale des copropriétaires.


6. Impliquez-vous dans l’assemblée des copropriétaires et le conseil d’administration


L’assemblée des copropriétaires prend les décisions sur le budget prévisionnel et élit les administrateurs. Le conseil d’administration, quant à lui, gère les affaires du syndicat de copropriété. Il détermine et perçoit les charges communes, prépare le budget annuel et agit en vertu de la déclaration de copropriété. S’y investir donne plus de pouvoir sur les décisions.


7. Prudence si vous devenez administrateur


Un administrateur engage sa responsabilité personnelle et peut faire face à de graves problèmes s’il est négligent. Il ne faut pas craindre de demander l’avis d’experts pour résoudre des problèmes, comme l’effritement du mortier
ou une infiltration d’eau.


8. Le vote est proportionnel


En assemblée des copropriétaires, le droit de vote ne fonctionne pas selon le principe «une personne, un vote». Chaque copropriétaire a un nombre de voix proportionnel à la valeur relative de sa propriété par rapport à l’ensemble.


9. Vous pouvez perdre votre droit de vote


La perte est automatique si un copropriétaire n’a pas payé les charges communes ou le fonds de prévoyance depuis trois mois. Il ne le retrouvera qu’après avoir acquitté les montants dus.


10. Utilisez les ressources disponibles


Poser des questions aux experts et au notaire permet de prendre des décisions éclairées. Le site lacopropriete.info, mis sur pied par la Chambre des notaires et le ministère de la Justice, est une mine d’informations précieuses. Il est possible de poser une question et d’obtenir une réponse en 48 heures, mais il ne s’agit pas d’un avis juridique formel.


Publié par Audrey Neveu le 5 avril 2017
Dans Le Journal Métro

L'article original c'est ici !

Retour sur le 5@7 Éco-Courtier
Le 5@7 du 30 mars dernier était un succès, merci pour votre présence !

Le jeudi 30 mars dernier a eu lieu un 5 à 7 à nos bureaux de Via Capitale du Mont-Royal, ayant pour but de démystifier la certification d'Éco-Courtier.

Vous étiez nombreux au rdv et avez pu également profiter de la présence de nos partenaires : Éco-Habitation et Quintus Marketing; vous avez pu profiter d'informations sur l'immobilier écologique, notamment les différentes subventions offertes, vos ressources et contacts en termes de rénovation écologique, ainsi que les nouveaux projets du promoteur KnightsBridge !

Pour ceux qui étaient présents, n'hésitez pas à prendre quelques minutes pour répondre à notre sondage ici ! Vos réponses nous sont précieuses afin de vous offrir des évènements toujours plus à la hauteur de vos attentes !

Pour ceux qui l'ont manqué, voici un petit retour en images sur le 5@7 : toutes les photos ici et la vidéo ci-dessous !
 
La vidéo exclusive du 5@7 !

Programmes gouvernementaux: plus de temps pour les coups de pouce à la rénovation

Beaucoup d'incertitude entourait les programmes gouvernementaux Rénoclimat et RénoVert, qui venaient à échéance vendredi. C'est maintenant confirmé : ils ont tous deux été reconduits pour un an.


PROGRAMME RÉNOCLIMAT

Le programme Rénoclimat, qui n'a pas été mentionné dans le budget provincial dévoilé mardi, a été prolongé indépendamment la même journée, confirme Nicolas Bégin, porte-parole du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles du Québec. « C'est réglé pour au moins un an, précise-t-il. Le programme a été renouvelé sans aucun changement. Il relèvera du nouvel organisme gouvernemental Transition Énergétique Québec, qui entre en opération officiellement le 1er avril. »

Le programme Rénoclimat vise à rendre les habitations moins énergivores. Une aide financière est accordée aux propriétaires qui font divers types de travaux pour en améliorer l'efficacité énergétique. Sont admissibles : les travaux d'isolation, les travaux d'étanchéité ainsi que l'installation ou le remplacement de systèmes mécaniques (système de ventilation, chauffe-eau, thermopompe, système de chauffage et système géothermique).

Avant le début des travaux, les habitations sont évaluées par un conseiller en efficacité énergétique. Un premier test d'étanchéité à l'air est alors réalisé pour déterminer les priorités. La mesure du rendement énergétique des habitations est prise avant et après les travaux. En moyenne, le programme permet d'obtenir des économies de 25 % sur la facture d'énergie, une fois les travaux recommandés achevés.


PROGRAMME RÉNOVERT

La période d'admissibilité au crédit d'impôt RénoVert, quant à elle, a été prolongée jusqu'au 31 mars 2018. Le but ? Encourager les propriétaires à confier à des entrepreneurs qualifiés la réalisation de travaux qui amélioreront le rendement écoénergétique de leur habitation.

Sont admissibles, entre autres : l'isolation du toit, des murs extérieurs et des fondations, le remplacement de portes et de fenêtres, l'installation d'un toit blanc ou vert, le remplacement d'un système de chauffage au mazout par un système au gaz ou à l'électricité, l'installation de panneaux solaires, etc. Le crédit d'impôt s'applique aux dépenses de plus de 2500 $ et peut atteindre un maximum de 10 000 $. Il représente 20 % des dépenses encourues.

Les travaux pour mettre aux normes les fosses septiques, quant à eux, ne sont plus couverts par le programme RénoVert. Un nouveau crédit d'impôt a été créé pour les propriétaires qui veulent construire, rénover ou modifier leurs installations, conformément au Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées.

Le programme Rénoclimat, en vigueur depuis 2007 pour encourager les propriétaires à améliorer l'efficacité énergétique de leur habitation, a été prolongé pour au moins un an.


Publié par Danielle Bonneau
Dans La Presse le 3 avril 2017

Retrouvez l'article complet ici !

Que ce soit pour l'achat, la vente, la location d'une propriété, de la gestion immobilière ou encore des conseils en immobilier vert (rénovations écologiques, calcul de la cote énergétique d'une propriété, etc...), n'hésitez pas à prendre rdv avec moi et à me poser toutes vos questions ! 

Merci pour vos références !

Pour chaque référence menant à une transaction, recevez des rabais, primes ou cartes-cadeaux exclusives !
Contactez-moi pour les détails ;)
Copyright © 2017 Hélène Chebroux, All rights reserved.

Our mailing address is:
info@helenechebroux.com

Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list