Copy

MONTRÉAL, VENDREDI, 10 SEPTEMBRE 2021

KOMO

PRÉSENTE

LIBERTÉ

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
ÉCOUTER ICI | VISIONNER ICI

An nou allé, an nou allé, c’est ça ma vie

Après le succès de la chanson « Rien ne peut m’arrêter » de Komo et Rita Lee Brown, l’artiste est de retour avec un deuxième extrait intitulé « Liberté » de son prochain EP à paraître en début d’année 2022 sous l’étiquette des Productions KM et des Disques Milagro

Sur une musique originale du très prolifique Christophe Martin, Komo nous livre un texte signé par le rappeur OG Cyrus dans lequel il nous parle d’une liberté chèrement acquise ; liberté qu’il doit encore développer et élargir afin de l’offrir à tous ceux qui l’entourent.

« Passé des chemins, couru des kilomètres, poussé à bout, j’ai appris à me connaître, j’ai puisé dans tout mon être, pour trouver un chemin pour les miens » Komo, Liberté.

Natif de la Gaspésie, c’est dans son patelin que Komo s’est inspiré des paysages et a fait appel à Kery Morell pour réaliser le vidéoclip de ce titre. La mer, les grands espaces nous rappellent justement ce sentiment de bien-être et de liberté d’esprit. Le chanteur croit que la liberté individuelle est de plus en plus bafouée, « Nous avons des droits, mais nous ne sommes pas si libres que ça ». Il aimerait dire à ses auditeurs qu’il vaut mieux communiquer, s’écouter et avancer ensemble. Se choisir ou bien même, choisir de vivre au lieu de survivre !

« J’enjambe les embûches, m’assure de voir le soleil briller, j’escalade les montagnes et les chemins parsemés de cailloux » - Komo, Liberté

C’est sur un rythme qui évoque le soleil des Antilles que Komo nous entraîne avec sa voix envoûtante et chargée d’émotions sous un feu roulant d’images propres à faire lever les foules.

Distribué par Propagande/Believe Digital Canada, édité par les Éditions KM INC. et co-édité par Milagro Pubg Inc.Liberté est présentement disponible sur toutes les plateformes numériques.
 
VISIONNER "LIBERTÉ" ICI
 
ÉCOUTER ICI
Instagram
Facebook
YouTube
Spotify
Un peu plus sur Komo
 
Komo, de son vrai nom, Maxime Comeau, est né à Montréal le 20 novembre 1983. Dans sa famille, d’origine gaspésienne, la musique tient une place prédominante en toutes occasions. Alors âgé de onze ans, il reçoit de sa mère sa première guitare Girard classique et c’est le coup de foudre. Maxime adolescent a trouvé l’exutoire parfait pour toutes les émotions provoquées par un environnement familial difficile. Il s’évade dans la musique des heures durant.
 
Au secondaire, il s’associe à Jonathan Chartrand, Guillaume Martineau, Karl Laplante et Louis-Philippe Bertrand pour donner des spectacles dans les écoles, les centres jeunesse, etc. Mais Maxime fait vraiment ses débuts dans l’industrie en tant que gérant d'un auteur de la star internationale Mia Martina (Stereo love, Burning, Latin moon…). À travers cette expérience, il rencontre un Américain du nom de MikeLyrick qui lui propose alors, vu son amour pour la musique et son implication dans ces projets, de produire son single I WANNA BE IN LOVE (IWBIL). Maxime accepte et livre son premier single comme producteur exécutif de la star international MikeLyrik ft Dylan Dili (Star de l’émission américaine "MAKING DA BAND") produite par Sean Combs AKA Puff Daddy, écoutée par plus de 50 millions de téléspectateurs sur plusieurs réseaux reconnus de l’industrie Américaine tels que, Vibe, American award souw et MTV.
 
Aujourd’hui, artiste de la relève francophone, Komo s’est engagé sur la voie de la nouveauté en intégrant à ses chansons deux styles musicaux différents – et a priori, incompatibles – le Pop et le Hip Hop. Il est aujourd’hui reconnu par l’industrie de la musique en tant qu’artiste incontournable dont il faut tenir compte.
 
Après un premier single Pop, en 2018, Entre hier et demain, qui fait une entrée remarquable en radio (50 ième position au Palmarès avec Bullet !) alors qu’il est encore inconnu, Komo travaille à la réalisation d’un EP Franco-Pop crédible de six chansons originales, Kaléidoscope, qui propose un opus d’une grande diversité. Il éblouit critiques et public avec cinq extraits sortis en radio en 2019, dont les titres Belly Dancer, en collaboration avec le rappeur Souldia, et More, avec son ami rappeur Sos (Top 100 des radios BDS et iHeartRadio du mois de novembre sur le réseau Rouge FM).
 
Le choix de la diversité, bien que risqué, apporte un renouveau bienvenu dans le monde de la musique et s’est révélé particulièrement judicieux puisqu’il a reçu un accueil chaleureux et enthousiaste de la part d’autres artistes et de leurs publics. Il est rapidement invité à participer à des spectacles plus urbains dans des salles bondées (premières parties de Rymz, Koriass, Manu Militari, Sans Pression, K-Maro) et est aujourd’hui apprécié d’un public de plus en plus large et totalement fidélisé.
 
En effet, ce touche-à-tout des arts de la scène et de la musique a décroché l’un des rôles principaux dans une comédie musicale, Flammes, tirée des œuvres de la Diva Ginette Reno, dont la première médiatique s’est déroulée le 9 juin 2019 à la Cinquième salle de la Place des Arts de Montréal.
 
L’année 2019 marque un important tournant dans la carrière de Komo puisqu’il devient le co-fondateur des Productions KM, partageant généreusement ses connaissances du milieu musical avec un éventail de plus en plus large d’artistes. En parallèle, il continue de séduire son public par de nouveaux extraits tels que Qui lui pardonnera ?, publié en août 2020, en rotation sur le réseau de Rouge Fm ainsi que plusieurs autres stations commerciales.
 
Komo est supporté par une équipe soudée et passionnée avec l’aide de laquelle il produit en totalité ses projets et coproduit les œuvres de nombreux jeunes artistes de la relève tels que Sarah Fortin (Chu stallée), Erika Gamache (Never Too Late), Sos (Venin), Jamcrew (Mac&Cheese), ou d’artistes chevronnés tels que le rappeur Sans Pression (Sur le terrain, Douce violence, Ça va bien aller) ou Rita Lee Brown (Hey Mama).

Fidèle à son choix de diversité dans son répertoire, et ses innombrables facettes d’artiste, Komo travaille à un second EP de six chansons intitulé « Liberté » dont l’ensemble démontre une volonté farouche à refuser les étiquettes en mélangeant les genres. C’est un EP haut en couleurs qui sortira au début de l’année 2022.
Copyright © * 2021 *  
BOHEMAA COMMUNICATION
Relation de presse | Pistage Radio | Distribution Digitale
Tous droits réservés



En cas de programmation, de diffusion, de demande d'entrevue et/ou de rédaction, merci de contacter :
Andrée-Anne Bohémier 
aabohemier@bohemaacom.com
Montréal, Qc, Canada 
www.bohemaacom.com
 
Instagram : @bohemaacom
Facebook : @bohemaacom


Vous voulez changer la façon dont vous recevez ces courriels ?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences ou vous désabonner de cette liste.
 
Email Marketing Powered by Mailchimp






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Bohemaa Communication · 2020 · Montréal, QC H1X 2S7 · Canada