Copy
View this email in your browser
(Temps de lecture < 5 minutes, plus rapide que fumer une cigarette)

#ousortirmarseille   
quand tu veux passer un week-end de pédé

Le 17 mai dernier marquait la journée mondiale contre l'homophobie, événement qui nous a fait beaucoup réfléchir à la libre disposition du corps de chacun, mais aussi au sens du mot « pédé ». Pédé vient de pédéraste, un terme qui dans l'antiquité était utilisé pour désigner une relation particulière entre un homme mûr et un jeune homme. Ce serait suite à une série de glissements sémantiques successifs que pédéraste aurait pris une la valeur erronée d'homosexuel, pour être finalement réduit au simple phonème « pédé ».
Le pédé ayant longtemps été injustement considéré comme déviant et sale, a donné naissance à une insulte éponyme. On a d’ailleurs souvent l'habitude d’entendre dans le sud de la France « c'est pas un cocktail de pédé » pour dire d'une boisson qu'elle est très chargée en alcool, assez sale, mais pourtant cool, mais « un verre d'enculé » sera lui aussi super chargé et du même bord sexuel que le cocktail de pédé.
A La Nuit Magazine on est un peu perdu face à cet aspect protéiforme, on sait pas trop comment qualifier notre agenda des sorties nocturnes, qui est assez sale en ce milieu de mois de mai, chargé, et cool à la fois.

-Et du coup, agenda d'enculé ou de pédé ?

-Agenda de pédé et alors ?



Bon week-end.

Réagir à cet édito


OU SORTIR DU 18 AU 21 MAI ?
Lui aussi peut-être considéré comme déviant et sale, le Où Sortir est le condensé hebdomadaire de ce qu'il y a à faire le week-end.  La suite par ici.

BORN BAD RECORDS : L'INTERVIEW
Suite et fin de l'anniversaire de Born Bad Reocrds ce jeudi au Théatre du Merlan. Histoire d'en savoir plus sur la 10ème bougie du label, on est allé interviewer le boss. La suite par ici.


UNWELT, DUBMODE, ISRAFIL, HELIONE : LE 19 MAI AU CLUB CABARET
Entre un pionnier de la scène rave lyonnaise, un duo qui fait parti de ce qui se fait de plus représentatif dans l'évolution de la scène lyonnaise, un membre de Métaphore 13NRV et un amoureux de la musique fervant partisant de l'esprit new-beat, ce vendredi au club cabaret promet d'être riche une fois de plus.
Plus d'infos par ici.

LUMIÈRES LA NUIT & FRIENDS : 
ROTATE THIS #3
Pour ce dernier événement Rotate This avant l’ouverture du club, Le One Again et le Label Lumières La Nuit s’associent pour faire trembler la salle des rotatives du journal la marseillaise. Nous retrouverons sur scène comme tête d’affiche : Vadim Svoboda en live et Keumel en dj set, tandis que le début de soirée sera assuré par le boss du label Dooks et son crew de dj Marseillais.
Plus d'infos par ici, des places à gagner par là.

LUMIÈRES LA NUIT : PAS FAIRE CE QUI SE FAIT DEJA, C'EST DIFFICILE
Roger Geressen, Yakine ou Vadim Svoboda ont un point commun : ils sont tous signés chez LLN, ou Lumières La Nuit, label indépendant et globe-trotter, basé à Londres. La suite par ici.

GUINGUETTE MODERNE : LES RENDEZ-VOUS DU KIOSQUE
Le 24 mai prochain, le kiosque à musique de la Canebière se déplace au Waaw le temps d'un karaoké. On est allé à la rencontre d'une des organisatrice des Rendez-vous du Kiosque pour en savoir plus. La suite par ici.


L'AGENDA
Toujours frais, toujours complet, l'agenda d'avril est là. Check le attentivement et montre c'est qui le patron...
La suite par ici.
COMMENT ASSURER AU TAF UN LENDEMAIN DE CUITE
On te passe nos tuyaux persos pour faire bonne figure quand tu t'en es pris une sérieuse la veille
La suite par ici.
GAGNE TA PLACE
Comme chaque semaine, on te paye une partie de la soirée. Clique par ici pour tenter ta chance
Copyright © 2017 La Nuit Magazine, All rights reserved.






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
La Nuit Magazine · 5 rue des 3 Mages · Marseille 13001 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp