Copy

Le Covid-19 a transforméle secteur logistique
 

La logistique est en pleine mutation, suite aux pics de demandes de livraisons enregistrés lors de la crise sanitaire. L’analyse de données et les technologies d’automatisation pour gagner en efficacité sont au cœur de cette mutation. Des solutions qui semblaient jusqu’alors de l’ordre de la science-fiction telles que les livraisons par véhicules autonomes ou par drones ont reçu des investissements importants en Chine et aux États-Unis pour accélérer leurs phases de test. C’est l’objet de notre focus du mois.

Autre secteur en pleine croissance : les solutions de livraison à la demande. La livraison en moins d’une heure pour les repas ou les courses fait déjà partie du quotidien des citoyens dans de nombreuses grandes villes du monde. La livraison par coursier à vélo est particulièrement en vogue.

Par ailleurs, les retailers se tournent également de plus en plus vers l’automatisation dans les entrepôts, pour éviter les risques de contamination et pour faire face aux pics de demande inattendus, comme nous l’explique Pauline Poissonnier, de la société de conseil en transformation de la supply chain Hardis Group, qui nous éclairera sur les grandes tendances dans l’automatisation de la supply chain, et sur la solution de drônes inventaires Eyesee développée par le groupe et déjà utilisée par une trentaine de clients.

Dans la revue de presse, il est également question d’un centre logistique qu’Alibaba souhaite installer en France et d’un robot autonome de désinfection des entrepôts développé par les équipes de chercheurs du MIT.

Bonne lecture !
Lire l'édito
START-UP A SUIVRE /

La start-up Shipup offre une solution de traçabilité des colis

Avec une centaine de clients en France, la jeune pousse basée à Paris vient de lever 6 millions d’euros supplémentaires pour se développer à l’international, en commençant par les États-Unis. Les solutions développées par Shipup permettent aux clients...

Ziticity permet aux e-commerçants de livrer en une heure

La start-up lituanienne vient de lever 2,2 millions d’euros pour s’étendre en Europe, et notamment en France. Ziticity est une sorte de Uber pour la livraison. Sa solution permet aux propriétaires de petits commerces de proximité qui n’ont pas de centres...

Bringly, la livraison écolo le jour même

La start-up hollandaise Bringly offre une plateforme de livraison le jour même optimisée pour une livraison plus rapide qui minimise l’empreinte carbone. Fondée en 2019, la solution s’appuie sur des partenariats avec des entreprises de livraison qui...

Shopopop, le Blablacar de la livraison

Lancée en 2016 près de Nantes, l’application de livraison collaborative Shopopop a connu une belle croissance lors du pic de l’épidémie de Covid-19. Leur idée : rentabiliser les trajets que vous effectuez en tant que particuliers, en prenant les commandes...
Découvrir notre sélection start-up
L'ENTRETIEN DU MOIS /
Pauline POISSONNIER, du groupe Hardis, nous éclaire sur les dernières tendances dans l’automatisation de la supply chain et sur la solution de drône inventaire Eyesee.
Lire l'entretien du mois
FOCUS /
Les véhicules autonomes ont gagné en légitimité suite à la crise : d’une part car ils permettent d’assurer la continuité d’un service de livraison dont la demande a explosé, sans devoir embaucher des livreurs supplémentaires, et d’autre part car ils sont désormais considérés comme des alternatives plus sûres pour éviter les risques de transmission et éviter d’exposer les livreurs.

Recréer l'expérience visuelle et interactive du magasin

En Chine, le géant e-commerce JD a fait parler de lui au plus fort de la crise en utilisant un véhicule de livraison autonome pour livrer les hôpitaux en équipements médicaux. Dans une telle situation d’urgence, avec peu de trafic sur les routes, la solution a été accueillie positivement, alors qu’elle n’était acceptée ni le grand public ni par la loi avant la crise. 

Aux états-Unis et en France…

Aux États-Unis, confrontés à une aggravation de la crise sanitaire, les expérimentations s’accélèrent également. Le 30 juin, la start-up américaine Refraction AI a annoncé le lancement officiel d’un service de livraison par robots semi-autonomes, en partenariat avec des épiceries et des restaurants locaux.Une vingtaine de robots vont être déployés dans le Michigan.
 
Lire le dossier du mois
VU SUR LE WEB /

E-commerce : Comment AliExpress veut conquérir les clients français

Le confinement a été une période porteuse pour le e-commerce en France et la plateforme chinoise AliExpress entend bien en profiter. En proposant notamment la livraison en trois jours et en misant sur les influenceurs.

Le rapprochement avec Cornershop oriente Uber un peu plus vers la livraison de courses

Quelques heures après avoir confirmé le rachat de Postmates pour 2,65 milliards de dollars, Uber annonce un partenariat avec la plateforme sud-américaine Cornershop, spécialisée dans la livraison de courses à domicile.

Covid-19 : Le MIT met au point un robot autonome de désinfection pour les entrepôts

Une équipe de chercheurs du MIT et la start-up Ava Robotics ont développé un robot autonome qui désinfecte les surfaces et l’air des bâtiments à l’aide de rayons UVC. 

Le Britannique Ocado lève 1,11 milliard d'euros pour conquérir le marché de l'automatisation logistique

Baptisé « Rungis livré chez vous », le marché est destiné à faire le lien entre les producteurs agricoles franciliens et les consommateurs, confinés et privés de marchés de plein air par décision gouvernementale, a indiqué le président du marché Stéphane Layani.
Lire la revue de web
Copyright © 2020 Fevad, Tous droits réservés.


Vous pouvez mettre à jour votre profil ou vous désabonner